Accueil / National / Ministère de l’Agriculture annonce le déstockage d’importantes quantités de pomme de terre

Ministère de l’Agriculture annonce le déstockage d’importantes quantités de pomme de terre

Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural a procédé hier au déstockage d’importantes quantités de pomme de terre à travers plusieurs wilayas du pays en vue de faire baisser les prix qui ont récemment flambé sur le marché national.

Dans une déclaration à la presse, en marge de la mise sur le marché de

500 tonnes de pommes de terre au niveau du point de vente de Bab El Oued (Alger) relevant du Groupe de valorisation des produits agricoles GVAPRO, le directeur général de l’Office national interprofessionnel des légumes et des viandes (ONILEV), Mohamed Kharroubi, a précisé que ces opérations permettront de vendre la pomme de terre directement aux citoyens entre 40 et 50 DA/Kg et de mettre ainsi un terme à la flambée des prix coïncidant avec le début du Ramadhan.

Une hausse qu’il a imputée aux mauvaises conditions météorologiques qui ont entravé les récoltes et au monopole exercé sur la pomme de terre.

En effet, a-t-il expliqué, les intempéries enregistrées dans certaines régions productrices de pomme de terre comme Mostaganem, Skikda, Annaba et

El Tarf ont retardéles récoltes.

Les quantités de pomme de terre déstockées sont mises sur le marché à travers les points de vente directe (plus de 500) relevant du ministère de l’Agriculture et répartis sur l’ensemble du territoire national (des marchés de proximité créés à l’occasion du Ramadhan) ainsi qu’à travers les marchés de gros et de détail.

Il s’agit de la quatrième opération du genre depuis le début du mois d’avril, selon M. Kharroubi qui a fait état, dans ce cadre, du déstockage de 30.000 tonnes de pomme de terre à ce jour.

Affirmant que le déstockage de ce produit se poursuivra en fonction des besoins nationaux, M. Kharroubi a rassuré les citoyens concernant la disponibilité de cette matière dans les prochains jours grâce à l’amélioration des conditions météorologiques qui va permettre de reprendre la récolte et baisser, ainsi, les prix.

Outre la pomme de terre, une opération de déstockage des viandes blanches est en cours en vue de leur commercialisation au niveau des points de vente relevant l’Office national des aliments du bétail (ONAB) à un prix de 280 da/kg, précise le même responsable.

Aussi, une opération de mise sur le marché de l’ail est en cours, ajoute le même responsable.

Pour sa part, le directeur général du Groupe Valorisation des produits

agricoles (GVAPRO), Belhanini Mustapha a fait état d’une abondance en matière de produits agricoles de large consommation à des prix « abordables » au niveau des points de vente relevant du Groupe (Bab El Oued, Palais des expositions et Aïn Benian) dont la pomme de terre, la tomate, le citron, les olives, les dattes et l’huile d’olives.

A titre d’exemple, le GVAPRO assure à ses clients de grandes quantités de tomates « hors saison » contre 100 da/kg, selon M. Lahnini qui a rappelé que le point de Bab El Oued avait été doté dimanche d’une quantité de 30 qx de tomate.

Il a également fait état de la poursuite de la dotation des différents points en tomates et en d’autres produits dont le citron (120 da/kg), les dattes de Tolga (250 da/kg), l’huile d’olives (650 da/L) et d’autres produits de larges consommation.

APS

A propos LA NATION

Voir Aussi

Médéa: 56 élèves blessés dans une collision entre deux bus scolaires

Au total, 56 élèves ont été blessés légèrement, suite dans une collision frontale, survenue, mercredi, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *