Accueil / Conjoncture / Conseil des ministres : Examen de la loi  électorale et la détermination des Circonscriptions électorales

Conseil des ministres : Examen de la loi  électorale et la détermination des Circonscriptions électorales

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présidé hier une réunion du Conseil des ministres consacrée à l’examen d’un projet d’ordonnance portant loi organique relative au Régime électoral et d’un projet d’ordonnance modifiant et complétant l’ordonnance 12-01 du 13 février 2012 déterminant les Circonscriptions électorales et le nombre de sièges à pourvoir pour l’élection du Parlement a indiqué un communiqué de la Présidence de la République.

A l’entame de la réunion, le président de la République a observé, avec les membres du gouvernement, une minute de silence à la mémoire des victimes des inondations survenues la nuit dernière dans la wilaya de Chlef, exprimant ses sincères condoléances aux familles des victimes en les assurant de sa totale sympathie.

Le Chef de l’Etat a chargé une délégation ministérielle, composée des ministres de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du Territoire, des Ressources en eau, du Commerce et de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, de se déplacer à l’issue de la réunion sur les lieux pour constater les dégâts et s’enquérir de la situation, soutenir les familles des victimes et prendre toutes les mesures nécessaires pour atténuer l’impact de ces inondations.

S’agissant du projet d’ordonnance modifiant et complétant l’ordonnance 12-01 déterminant les Circonscriptions électorales et le nombre de sièges à pourvoir pour l’élection du Parlement, le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du Territoire a demandé son enrichissement avant son endossement, et ce, dans la limite des délais légaux relatifs à la convocation du corps électoral.

Avant la clôture des travaux du Conseil, le Président de la République a donné au Gouvernement les instructions suivantes :

– Activation immédiate du Fonds de financement des Startups.

– Finalisation, dans les plus brefs délais, de tous les aspects juridiques et organisationnels relatifs à l’organisation et le fonctionnement de “Djamaâ El Djazaïr” en prévision de l’entrée en service effective de cet édifice important à dimension religieuse internationale et lui permettre de s’acquitter de ses missions religieuses et spirituelles.

– Poursuite de la coordination interministérielle en vue de la préparation de l’Ecole pilote intelligente devant être généralisée.

Le Chef de l’Etat a mis en avant, à ce propos, la nécessité de recourir aux compétences nationales et Startups nationales en vue de doter nos écoles des moyens technologiques indispensables, localement produits.

R.N

A propos LA NATION

Voir Aussi

Grand sud Algérien : 12 Syriens et deux Algériens retrouvés morts

Les autorités algériennes ont découvert, ces derniers jours, les corps de 12 Syriens et de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *