Accueil / International / Vaccins contre Covid-19 : nouvelles rassurantes sur Omicron

Vaccins contre Covid-19 : nouvelles rassurantes sur Omicron

Les vaccins anti-Covid sont a priori efficaces contre Omicron, qui ne semble pas plus dangereux que Delta, le variant qui circule le plus dans le monde, ont dĂ©clarĂ© de hauts scientifiques de l’OMS et de la Maison Blanche.”Il n’y a aucune raison de douter” du fait que les vaccins actuels protègent les malades contaminĂ©s par Omicron contre les formes sĂ©vères du Covid-19, a estimĂ© mardi soir Michael Ryan, le responsable des urgences de l’OMS.

Le responsable de l’OMS a soulignĂ© que l’on en Ă©tait au tout dĂ©but des Ă©tudes d’un variant dĂ©tectĂ© seulement le 24 novembre par les autoritĂ©s sud-africaines et qui a depuis Ă©tĂ© repĂ©rĂ© dans des dizaines de pays.”Le comportement gĂ©nĂ©ral que nous observons jusqu’Ă  prĂ©sent ne montre aucune augmentation de la sĂ©vĂ©ritĂ©. De fait, certains endroits en Afrique australe font Ă©tat de symptĂ´mes plus lĂ©gers”, a insistĂ© le mĂ©decin, Ă  l’instar de ce qu’avait dit un peu plus tĂ´t Anthony Fauci, conseiller de la Maison Blanche.Il est “quasiment certain” qu’Omicron ne cause pas de cas plus graves que Delta, a dĂ©clarĂ© mardi le scientifique amĂ©ricain, ajoutant qu’il faudrait attendre “deux semaines au moins” pour savoir s’il se rĂ©vèle mĂŞme moins dangereux. “Il y a quelques signes montrant qu’il se pourrait mĂŞme qu’il soit encore moins grave”, a-t-il ajoutĂ©.

Toutefois, Omicron est “clairement hautement transmissible”, probablement davantage que Delta, selon le Dr Fauci. L’apparition de ce variant a provoquĂ© une certaine panique, notamment en Europe qui dĂ©jĂ  en proie Ă  une massive cinquième vague de cas de Covid-19 provoquĂ©s par le variant Delta.Plusieurs pays Ă  travers le monde avaient annoncĂ© des fermetures de frontières, notamment pour les Sud-Africains, suscitant la colère de Pretoria, qui dĂ©nonce une ostracisation injustifiĂ©e.

A propos LA NATION

Voir Aussi

Les agences de l’ONU : mise en garde contre une “explosion” du nombre d’enfants martyrs

Plusieurs agences des Nations unies ont averti que la pĂ©nurie alimentaire alarmante, la malnutrition gĂ©nĂ©ralisĂ©e …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *