Accueil / Economie / Une enquête est ouverte sur la transaction de Sonatrach au Liban

Une enquête est ouverte sur la transaction de Sonatrach au Liban

Le ministre conseiller à la communication, porte-parole officiel de la présidence de la République, Mohand Oussaïd Belaïd a affirmé, mercredi à Alger, que “le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, avait instruit le ministre de la justice d’ouvrir une enquête sur l’affaire relative à la transaction commerciale d’une filiale du Groupe Sonatrach au Liban.

Lors d’une conférence de presse, Belaïd a précisé en réponse à une question concernant cette affaire, qu’il s’agit “en premier lieu d’un dossier libano-libanais”, ajoutant que “la justice algérienne se chargera du volet concernant l’Algérie”.

Soulignant que “ce qui est certain, c’est que l’Algérie en tant qu’Etat n’est pas impliquée dans de tels actes”, qui concerneraient des individus”, assurant que “la Justice suivra son cours et dévoilera la vérité”.

Pour arppel , une députée du parlement libanais avait accusé une filiale du groupe Sonatrach SPC Londres  d’avoir livré du fuel défectueux à la société publique Electricité du Liban (EDL).

DIRECT (Coronavirus) : suivez l’essentiel de l’information nationale et internationale en temps réel :ici

A propos LA NATION

Voir Aussi

Par Anouar El Andaloussi : la prédation financière

Dans une précédente chronique, nous avions parlé de l’évolution du capitalisme sur les deux derniers …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *