Accueil / Economie / Secteur minier : l’or commence à se déverser

Secteur minier : l’or commence à se déverser

Les micro-entreprises créées récemment pour l’extraction du métal précieux commencent à fournir au Groupe Manadjim El Djazaïr leurs premiers chargements bruts.

Le Groupe Manadjim El Djazair (Manal) a réceptionné, jusqu’à jeudi, six chargements d’or brut de plus de 100 tonnes, avec une moyenne de 11 grs/tonne, a déclaré jeudi à Alger Mohamed Sakher Harami, PDG du groupe.

Ces chargements d’or brut permettront d’extraire quelque 1,3 kg d’or, a précisé M. Harami qui était l’invité du premier numéro du forum économique conjoint entre le site d’information « Algérie maintenant » et la chaine « Beur TV ».

Ces chargements ont été collectés par 45 micro-entreprises mises en exploitation sur un total de 220 entreprises autorisées, a fait savoir le responsable.

Outre l’assistance technique, le groupe MANAL assure les comptoirs d’or pour la réception de l’or brut et les opérations techniques préliminaires. De même qu’il garantit une partie des charges aux micro-entreprises.

Le groupe a créé des comptoirs pour la réception et l’analyse de l’or brut dans des sites proches des mines, a ajouté le PDG du groupe.

Jusqu’à l’heure, deux comptoirs ont été créés dans la wilaya de Tamanrasset (centre-ville et à près de la mine d’Amesmessa) et deux autres dans la wilaya de Djanet pour procéder à l’analyse de l’or et déterminer son pourcentage, et ce pour accorder les montants requis aux entreprises concernées.

Des contrats commerciaux sont actuellement établis avec les sociétés pour leur permettre de poursuivre l’opération et réaliser davantage de bénéfices, « d’autant que l’opération revêt des dimensions plutôt sociales qu’économiques », selon M. Harami.

Le groupe MANAL a ouvert des comptes pour le versement des montants dus aux sociétés activant dans l’extraction de l’or, dans des délais très courts, indique le responsable.

45 postes d’emplois ont été créés par des micro-entreprises au profit de jeunes chômeurs de la région qui ont bénéficié de formations spécialisées.

« La réussite de ce projet et sa mise en œuvre sur le terrain a donné plus de confiance au secteur pour aller vers de nouvelles régions qui renferment une richesse aurifère », a-t-il ajouté.

APS 

A propos LA NATION

Voir Aussi

Crise libyenne : Tebboune réitère la disposition de l’Algérie à soutenir la Libye

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a réitéré mercredi la disposition de l’Algérie …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *