Accueil / Economie / OPEP+ : l’Algérie réduira son quota de 48.000 barils/jour à partir de mai

OPEP+ : l’Algérie réduira son quota de 48.000 barils/jour à partir de mai

L’Algérie procédera à une réduction “volontaire” de son quota de production de pétrole de 48.000 barils/jour, à partir de mai prochain et jusqu’à la fin de l’année en cours, en coordination avec certains pays membres de l’OPEP et non-Opep, a indiqué le ministère de l’Energie et des Mines ce dimanche dans un communiqué.

“L’Algérie procèdera à une réduction volontaire de 48.000 barils par jour, de mai à fin 2023, en coordination avec certains pays membres de l’OPEP et non membres de l’OPEP dans la déclaration de coopération”, a fait savoir la même source.

“Cette réduction volontaire est une mesure préventive qui s’ajoute à la réduction de la production convenue lors de la 33e réunion ministérielle OPEP et non-OPEP du 5 octobre 2022”, souligne le communiqué.

Le quota de l’Algérie est fixé à 982.000 barils/jour.

Pour rappel, l’OPEP + avait décidé en octobre 2022 de maintenir la décision de réduire la production de 2 millions baril/jour jusqu’à la fin 2023.

R.N.

A propos LA NATION

Voir Aussi

Complexe Sider El Hadjar d’Annaba : reprise de la production dans la zone endommagée

L’activité de production dans la zone endommagée par la panne survenue au complexe sidérurgique d’El …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *