Accueil / Economie / Opep et Opep+ : assurer l’équilibre des fondamentaux du marché international

Opep et Opep+ : assurer l’équilibre des fondamentaux du marché international

Le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab a affirmé, lundi à Alger, que la démarche et la stratégie de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole OPEP et de l’Alliance OPEP+, se poursuivent en vue d’assurer l’équilibre du marché national et de ses fondamentaux.

“L’équilibre du marché est l’objectif suprême escompté à travers les décisions de l’OPEP et de l’OPEP+.

Nous œuvrons toujours à atteindre cet équilibre. Tous nos rapports au sein de l’OPEP et de l’OPEP+, appuient cette vision et cette stratégie. Notre objectif est d’assurer des approvisionnements sains pour que les fondamentaux du marché mondial soient aussi sains”, a indiqué le ministre, dans une déclaration à la presse, en marge des travaux du Forum africain des startups.

L’objectif consiste à accompagner tous les développements économiques à travers le monde et à assurer cette matière (pétrole) pour le monde, a précisé le ministre, pour qui, la décision de l’OPEP+, prise dimanche et portant sur la poursuite du plan de production pétrolière de l’Alliance, décidé en octobre passé, intervient après le constat de “certains dysfonctionnements sur le marché” pétrolier mondial.

“Nous avons constaté certains dysfonctionnements sur le marché et décidé de poursuivre nos efforts communs entre les pays de l’OPEP et non OPEP, en vue d’appuyer notre décision du mois d’octobre passé et poursuivre le plan

jusqu’à fin 2023″, a souligné le ministre, ajoutant que le Comité interministériel de suivi de ces décisions se réunira le 1er février 2023, en vue d’examiner le marché mondial du pétrole, pour prendre des décisions opportunes pour la conjoncture.

 R.E

 /////////////////////////

Plafonnement des prix du pétrole russe

Le Kremlin dit préparer sa réponse

Vers une augmentation du coût de l’or noir russe et une “riposte” prévue… Le plafonnement des prix du pétrole provenant de Russie, entré en vigueur ce 5 décembre, a été commenté par le Kremlin qui dénonce une mesure qui “déstabilise le marché énergétique mondial”.

L’Occident doit s’attendre à ce que les cours du pétrole se renchérissent après l’introduction du plafonnement des prix sur les barils venant de Russie, a déclaré ce 5 décembre aux journalistes le porte-parole du Kremlin. Selon lui, cette mesure ne peut que déstabiliser les marchés énergétiques mondiaux.

“Cela va changer. Une chose est claire et indéniable: la prise de ces décisions est un pas vers la déstabilisation des marchés mondiaux de l’énergie”, a noté Dmitri Peskov en réponse à une question portant sur l’augmentation des prix qui guette les Européens.

Une contre-mesure en préparation

En outre, le porte-parole a fait savoir que la Russie préparait une réponse à cette mesure prise par l’Occident.

“Des décisions sont en cours de préparation, mais, bien sûr, une chose est évidente ici: nous ne reconnaîtrons aucun plafonnement”, a-t-il souligné.

De plus, M.Peskov a ajouté que cette situation n’affectera pas l’opération militaire spéciale. Selon lui, l’économie russe dispose de tout ce dont elle a besoin pour répondre à ses exigences.

Les sanctions en marche

Le sixième paquet de sanctions de l’Union européenne contre la Russie, approuvé en juin, est entré en vigueur le 5 décembre. Il prévoit un embargo sur la majeure partie des importations de pétrole russe. Et notamment, l’arrêt total des importations de pétrole brut par bateaux. En outre, les 27 se sont mis d’accord sur le plafonnement à 60 dollars par baril des prix de l’or noir. La même décision a été prononcée par le G7 et l’Australie.

Quoi qu’il en soit, à la veille de l’entrée en vigueur de nouvelles sanctions, les pays producteurs d’or noir de l’Opep+ ont laissé inchangés leurs quotas de production.

 R.E

A propos LA NATION

Voir Aussi

Gaz naturel : l’Algérie vise une production de 200 milliards m3 d’ici 2029

L’augmentation de la production des hydrocarbures dans les années à venir est d’une grande importance …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *