Accueil / International / Niger : la junte militaire ordonne l’expulsion de l’ambassadeur de France

Niger : la junte militaire ordonne l’expulsion de l’ambassadeur de France

La junte militaire au pouvoir au Niger a ordonné jeudi l’expulsion de l’ambassadeur de France dans une lettre adressée au ministère français des Affaires étrangères.

Malgré la position du Quai d’Orsay, qui a rejeté il y a quelques jours la demande des putschistes de voir partir l’ambassadeur de France au Niger, la junte militaire au pouvoir a ordonné jeudi 31 août son expulsion du pays dans un courrier adressé à Paris. Une décision qui intervient après l’expiration d’un ultimatum au diplomate français pour quitter le Niger.  

Selon cette lettre du ministère des Affaires étrangères datée de mardi, l’ambassadeur Sylvain Itté “ne jouit plus de privilèges et immunités attachés à son statut de membre du personnel diplomatique de l’ambassade de France”. 

Ses “cartes diplomatiques et visas” ainsi que ceux des membres de sa famille “sont annulés”, précise la lettre, ajoutant que les services de police nigériens “sont instruits afin de procéder à l’expulsion” de Sylvain Itté.

Vendredi soir, les militaires au pouvoir avaient donné 48 h au diplomate français pour quitter le territoire, ce que Paris a refusé, arguant que ce gouvernement était illégitime et n’avait aucune autorité pour fonder une telle requête. À l’expiration de ce délai, Sylvain Itté, dont Emmanuel Macron a salué mardi le travail, se trouvait toujours en poste à Niamey. 

Jeudi, le porte-parole de l’état-major français, le colonel Pierre Gaudillière, a prévenu que “les forces militaires françaises sont prêtes à répondre à tout regain de tension qui porterait atteinte aux emprises militaires et diplomatiques françaises au Niger” et que “des dispositions ont été prises pour protéger ces emprises”.

Source : euronews

A propos LA NATION

Voir Aussi

D’ici à la fin du mois de mai : l’Irlande va reconnaître un Etat palestinien

L’Irlande va « certainement » reconnaître un Etat palestinien avant la fin du mois de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *