Accueil / International / Liban : deux énormes explosions secouent la capitale Beyrouth (vidéos)

Liban : deux énormes explosions secouent la capitale Beyrouth (vidéos)

22H30: l’état d’urgence décrété à Beyrouth pour une durée de 15 jours.

22h30 : 2.700 tonnes de nitrates d’ammonium seraient à l’origine des explosions de Beyrouth.

22h28 : la commission d’enquête rendra ses conclusions dans 48 h (Premier ministre libanais).

22h07: le Haut conseil de défense décrète la ville de Beyrouth ville sinistrée.

22h02: le Premier ministre libanais Hassane Diab demandent aux pays frères et amis de venir en aide au Liban.

22h00: 73 morts et 3.700 blessés (Ministre de la santé libanais).

19h55 : le centre de sismologie jordanien affirme que les explosions de Beyrouth ont généré une secousse sismique estimée à 4,5 degrés sur l’échelle de Richter.

19h50 : 30 morts et plus de 3.000 blessés (Ministre de la santé libanais).

19h47: parmi les morts figure Nizar Najarian Secrétaire général du parti Kataëb.

19h43 : des informations préliminaires situent les explosions dans des entrepôts de stockage d’armes appartenant au Hezbollah.

19h32 : selon le Directeur général de la sûreté générale Abbas Ibrahim, l’explosion a eu lieu dans des entrepôts contenant des matières très fortement explosives saisies depuis plusieurs années.

19h29 : des témoignages sur place font état d’une “vraie catastrophe” pour la ville.

19h22 : le Premier ministre libanais Hassane Diab décrète la journée du mercredi une journée de deuil national.

19h20 : le Président libanais Michel Aoun convoque une réunion d’urgence du Haut Conseil de défense au palais présidentiel de Baabda.

19h18 : Israël nie toute implication avec les explosions de Beyrouth.

19h11 : au moins 10 morts et des centaines de blessés suites aux explosions.

19h10 : le gouverneur de Beyrouth parle d’une explosion semblable à celle de Hiroshima et Nagasaki et déclare que la moitié de la ville a été très fortement endommagée.

17h26: des blessés et des morts sont à déplorer et des dégâts matériels considérables ont été causés par les déflagrations.

17h23 : des déclarations de responsables sécuritaires évoquent désormais la possibilité d’explosions ayant eu lieu dans des entrepôts contenant des matières explosives (TNT) appartenant au Hezbollah.

16h54 : Deux énormes explosions ont eu lieu dans la capitale libanaise Beyrouth ce mardi après midi selon plusieurs médias.

Meme si les causes exactes ne sont pas encore connues, il semblerait que les explosions qui ont eu lieu au port de Beyrouth soient d’origine accidentelle puisque les premières déclarations des responsables sécuritaires font état de déflagrations au niveau des dépôts réservés au stockage des produits pyrotechniques (feux d’artifices).

La rédaction

A propos LA NATION

Voir Aussi

Palestine : l’Espagne, l’Irlande et la Norvège reconnaissent officiellement l’Etat palestinien  

Trois pays d’Europe, L’Espagne, l’Irlande et la Norvège, ont annoncé mardi officiellement la reconnaissance de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *