Accueil / Economie / Importation et au montage automobile : les explications de Ammar Belhimer

Importation et au montage automobile : les explications de Ammar Belhimer

Le gouvernement s’est attelé à la révision du système juridique relatif à l’importation et au montage automobile afin de répondre aux besoins des citoyens et d’asseoir une véritable base industrielle, a indiqué dimanche le ministre de la Communication,

Porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer

Dans un entretien au site électronique “Sahm Media”, M. Belhimer a précisé que le dossier d’importation et de construction automobile “n’a pas été géré comme il se doit lors des précédents gouvernements, une expérience qui a eu des retombées multiples que nous subissons encore aujourd’hui”, soulignant que le gouvernement “s’est attelé à la révision du système juridique relatif au dossier d’importation et de montage automobile afin de répondre aux besoins des citoyens et d’asseoir une véritable base industrielle reposant sur la véritable construction et non sur le simple montage”.

Des mesures qui ont permis d’organiser l’activité des concessionnaires de véhicules neufs à travers la promulgation du décret exécutif 20-227 fixant les conditions et les modalités d’exercice de l’activité de construction de véhicules, a ajouté le ministre, rappelant les amendements introduits au texte, à savoir la réduction du nombre de documents exigés dans le dossier et la simplification de la procédure administrative, et ce, dans le but d’accélérer l’examen des dossiers par la commission interministérielle.

Il a également évoqué les conditions imposées aux concessionnaires pour qu’ils puissent “importer un plus grand nombre de voitures dans de brefs délais et à moindre coût”.

Il a, à cet égard, fait savoir que le ministère de l’Industrie “s’attelle, en concertation avec des experts, à l’élaboration de la mouture finale du nouveau projet de loi sur l’investissement”, qui vise à “créer un climat d’affaires plus adapté qui permette d’investir dans un environnement où règne la confiance entre tous les opérateurs”.

R.N

A propos LA NATION

Voir Aussi

Campagne contre l’insuline locale : Ali Aoun hausse le ton

Les auteurs de cette campagne sont bien connus et ce sont eux qui veulent voir …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *