Accueil / Conjoncture / Il a présidé dimanche la réunion du Conseil des ministres : Tebboune veut la numérisation totale de tous les secteurs

Il a présidé dimanche la réunion du Conseil des ministres : Tebboune veut la numérisation totale de tous les secteurs

Le chef de l’Etat a décidé que «le transport des hadji résidant dans le Sud et l’extrême Sud vers les aéroports de départ vers les Lieux Saints, dans les différentes wilayas, sera à la charge de l’Etat».

Le président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, M. Abdelmadjid Tebboune a présidé, dimanche, une réunion du Conseil des ministres consacrée à des exposés liés à plusieurs secteurs, a indiqué un communiqué du Conseil des ministres. Concernant le rapport d’étape sur la stratégie de numérisation, le chef de l’Etat  « a instruit à l’effet d’accélérer, au maximum, la cadence de travail jusqu’à la numérisation totale de tous les secteurs». Il  a enjoint aux ministres d’ «accélérer la numérisation des données pour chaque secteur, en prévision de la plateforme technique et de la domiciliation des données », tout en instruisant la Haut-Commissaire à la Numérisation de «préparer un exposé à présenter, pour approbation, en Conseil de ministres, concernant la conclusion d’un contrat avec la société Huawei pour créer un centre de stockage de données». Pour ce qui est du dossier des fermes pilotes, le président Tebboune «a ordonné la reconversion des fermes pilotes en unités de production relevant de l’Etat, spécialisées en trois types: légumineuses, graines oléagineuses et arbres oléagineux», non sans  saluer «les efforts consentis par les privés dans le secteur agricole, soulignant leur apport en matière d’augmentation et de diversification de la production et de sens de l’initiative». Aux yeux du chef de l’Etat, une « révolution dans le secteur agricole » passe inévitablement par l’adoption de « nouvelles mentalités». Aussi, il a recommandé de «définir les objectifs avec précision tout en libérant les initiatives au profit des jeunes nouvellement diplômés qui aspirent au succès dans ce domaine, en les encourageant particulièrement dans les filières légumineuses » et d’ «encourager les unités de production qui ont réussi à développer l’activité agricole et à généraliser leur modèle». Autre recommandation du président de la République: «s’éloigner, complètement, de toute politisation du secteur et de l’intégrer davantage dans le technique, au lieu de la gestion administrative et bureaucratique».

Pour ce qui est des statuts et le régime indemnitaire des corps spécifiques de l’éducation nationale, le président Tebboune a «ordonné le report de l’exposé et l’approfondissement de l’étude, afin d’en améliorer le contenu, en tenant compte du fait que l’enseignant est un éducateur avant d’être un fonctionnaire», tout en recommandant de «définir les priorités, selon une vision moderne, qui met la formation qualitative des générations futures au cœur des préoccupations». Il a, en outre, «instruit à l’effet d’examiner davantage d’offres et de propositions qui servent le secteur de l’éducation, loin de tous calculs n’ayant aucun trait au domaine éducatif».

Concernant le Hadj 2024, le chef de l’Etat a décidé que «le transport des hadji résidant dans le Sud et l’extrême Sud vers les aéroports de départ vers les Lieux Saints, dans les différentes wilayas, sera à la charge de l’Etat».

Concernant la stratégie du secteur de l’hydraulique sur l’eau potable et les eaux usées, le chef de l’Etat a ordonné «la prise de mesures exceptionnelles pour la wilaya de Bouira, consistant en l’entame des opérations de forage des puits et de prospection des eaux souterraines, en recourant aux techniques et équipements de pointe, pour la première fois depuis l’indépendance, dans la région de Zbarbar» mais aussi d’ «accélérer les opérations d’exploration de nouvelles sources d’eaux souterraines dans la région de Guetrani à Béchar, afin qu’elles soient exploitables l’été prochain». Le ministre du secteur est instruit à l’effet de «procéder à un suivi minutieux de l’état d’avancement des stations de dessalement de l’eau mer, au niveau national, saluant le progrès accompli sur le plan national en matière de taux d’épuration des eaux usées».

Synthèse : Ali.C

A propos LA NATION

Voir Aussi

Campagne contre l’insuline locale : Ali Aoun hausse le ton

Les auteurs de cette campagne sont bien connus et ce sont eux qui veulent voir …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *