Accueil / Economie / Hydrocarbures : Sonatrach invite les américains à s’impliquer davantage

Hydrocarbures : Sonatrach invite les américains à s’impliquer davantage

Le Groupe Sonatrach a organisé, hier à Alger, en collaboration avec l’US-Algeria business council (USABC), une rencontre d’affaires avec une vingtaine de chefs d’entreprises américaines activant notamment dans le domaine de l’énergie, en vue de promouvoir  l’attractivité et les opportunités d’investissement qu’offre le secteur énergétique algérien, indique le groupe pétrolier dans un communiqué.

Cette rencontre, tenue au siège du Sonatrach et ouverte par le Pdg de Sonatrach Rachid Hachichi et David Wilhelm, président du Conseil d’administration de l’USABC, a été une occasion pour Sonatrach de “promouvoir l’attractivité et les opportunités d’investissement qu’offre le secteur énergétique algérien”, en mettant l’accent sur “le rôle du partenariat comme étant un levier stratégique pour accompagner son développement”, précise la même source. 

De plus, trois réunions thématiques simultanées ont été tenues lors de cette visite d’affaires et ont porté sur les opportunités de coopération sur toute la chaîne de valeurs des hydrocarbures, les services pétroliers et gaziers ainsi que le développement des énergies renouvelables et de l’hydrogène, indique encore Sonatrach.

En recevant la délégation des hommes d’affaires américaines, le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, a souligné, dans ce sens, l’importance de la coopération et du partenariat “stratégique” entre les sociétés algériennes et américaines dans le domaine des hydrocarbures et des énergies renouvelables. Il a, à cet égard, mis en avant la détermination de l’Etat algérien, à accompagner, soutenir et fournir toutes facilités aux partenaires dans toutes les étapes de mise en œuvre de ces investissements, selon la même source.

Outre les hydrocarbures, le ministre a invité les entreprises américaines à investir dans le domaine minier en Algérie et à établir des partenariats mutuellement bénéfiques avec les sociétés algériennes pour un transfert des connaissances et des formations, tout particulièrement dans le domaine de la recherche et de l’exploration avec valorisation et développement du secteur des mines en Algérie, notamment dans le domaine des terres rares.

Par ailleurs, les hommes d’affaires américains, conduits par M. Wilhem, se sont félicités “de la qualité des relations bilatérales”, insistant sur “le grand intérêt porté par les sociétés américaines à l’investissement en Algérie, à la faveur d’un climat propice”.

Il a, en outre, été convenu de la tenue de rencontres et de réunions entre les deux parties dans le but d’approfondir les concertations et les discussions visant à définir des projets palpables, exploiter les opportunité offertes et exécuter des partenariats d’investissements équilibrés et solides mutuellement bénéfiques, indique le communiqué.

R.N

A propos LA NATION

Voir Aussi

SAFEX : ouverture de la 18e édition du Salon international de la pharmacie en Algérie

La 18ème édition du Salon international de la pharmacie en Algérie (Siphal 2024) a été …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *