Accueil / International / Guerre russo-ukrainienne : Les Etats-unis portent un coup dur au pétrole russe , les prix flambent

Guerre russo-ukrainienne : Les Etats-unis portent un coup dur au pétrole russe , les prix flambent

Le président américain, Joe Biden a annoncé mardi un embargo sur le pétrole russe en représailles à l’invasion de Moscou en Ukraine.

Quelques minutes après l’annonce, les cours du pétrole se sont envolés de plus de 7%, un record absolu depuis belle lurette.

La menace sur l’économie mondiale est réelle surtout concernant les pays d’Europe où la dépendance au pétrole russe est plus lourde qu’ailleurs en occident.

L’annonce va également impacter fortement et durablement les cours du pétrole, qui flambent déjà depuis plusieurs semaines. Ainsi, quelques minutes après l’annonce du président américain, le cours du Brent de la mer du Nord remontait à 132,20 dollars en Europe (+7%) tandis que le brut américain WTI grimpait de 6,20% à 128.38 dollars.

Initialement réticent à l’idée d’un embargo, qui risque d’accélérer encore l’inflation aux Etats-Unis, Joe Biden a été mis sous pression par le Congrès, où un consensus avait été trouvé lundi en vue de soumettre au vote une proposition de loi en ce sens.

Les conséquences économiques ne sont pas encore connues, les prix vont encore grimper ce jour, mais le vice-Premier ministre russe, chargé de l’Énergie, Alexandre Novak, mettait en garde dimanche contre cette éventuelle mesure, qui pourrait, selon lui, pousser le baril “à plus de 300 dollars”.

Reste à savoir quelle va être la position de l’Union européenne. Pour le moment, la communauté européenne n’a pas emboîté le pas à l’Oncle Sam. Et pour cause : elle est bien plus dépendante du pétrole russe que les Etats-Unis. Environ 30% des besoins de l’Europe en pétrole sont assurés par la Russie, contre 8% seulement pour les Etats-Unis.

R.N

A propos LA NATION

Voir Aussi

Agression sioniste contre Ghaza : tous les centres médicaux du Croissant-Rouge palestinien sont hors service

Le Croissant-Rouge palestinien a annoncé ce mardi que tous ses centres médicaux à Ghaza étaient …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *