Accueil / Economie / Exploration du gaz et de pétrole en Algérie : nouveaux gisements découvertes en 2023

Exploration du gaz et de pétrole en Algérie : nouveaux gisements découvertes en 2023

Le groupe Sonatrach a programmé, dans le cadre de son plan annuel, le forage de 45 puits dans toutes les régions du pays à travers des opérations d’exploration tridimensionnelle.

Le Directeur de la division exploration du groupe Sonatrach, Rabie Badji, a révélé , hier, que les opérations de forage en cours depuis le début de l’année 2023 ont permis la découverte de 10 nouveaux gisements de gaz et de pétrole au cours des six premiers mois de cette année.

Dans un entretien accordé à la chaîne 1 de la Radio nationale, M.Badji a indiqué que « la plupart de ces découvertes sont situées à proximité des installations et des zones d’exploitation actuelles. Cela permettra à l’entreprise de les intégrer rapidement à la production. Il a souligné que le groupe mène actuellement un audit et une évaluation de la rentabilité de ces découvertes et annoncera ses résultats avant la fin de l’année en cours ».

Le même responsable a ajouté que Sonatrach se distingue par la pertinence de ses découvertes en termes de faible coût d’un baril découvert et qui ne dépasse pas le un dollar comparé aux autres groupes pétroliers de par le monde dont le coût du baril découvert peut atteindre parfois jusqu’à huit dollars.

Ne s’arrêtant pas là, le directeur de la division exploration de Sonatrach a assuré que son groupe a programmé, dans le cadre de son plan annuel, le forage de 45 puits dans toutes les régions du pays à travers des opérations d’exploration tridimensionnelle. Grâce aux technologies les plus récentes, 23 puits ont été forés jusqu’à présent, les opérations de forage restantes devant être achevées avant la fin du deuxième semestre de l’année en cours.

D’autre part, M.Badji a révélé que la société envisage de créer un centre de traitement et d’analyse des données et des comptes dans les plus brefs délais.  Ce qui, selon lui, contribuera à accroître les capacités de son groupe dans le traitement rapide de la grande quantité d’informations circulant dans le cadre de la numérisation et de l’exploration 3D.

Mi-octobre 2022, le même responsable avait révélé, sur les ondes de la radio nationale toujours que la Sonatrach « a pu faire, cette année, 11 découvertes dans les champs de pétrole et de gaz à travers le pays, neuf d’entre elles grâce à ses propres efforts et deux en partenariat avec la société italienne Eni». «Sonatrach, en partenariat avec Eni, a commencé à produire du gaz à raison d’un million de m3 par jour dans le champ gazier situé à l’intérieur du zone au sud du bassin de Berkine, en plus de produire environ 4000 barils des fluides d’accompagnement», avait  précisé M.Badji, avant de poursuivre : «la production dans ce domaine atteindra environ deux millions de m3 de gaz avant la fin de l’année en cours, ce qui soutiendrait les capacités du pays dans le domaine de la production et de l’exportation de gaz et renforcerait la position de Sonatrach sur le marché international du gaz, ce qui lui permettra de mieux répondre aux besoins du continent européen». Selon lui, le groupe a adopté une «stratégie ambitieuse » en matière de l’exploration puisque, avait-il expliqué, «elle couvre les opérations de prospection et d’exploration au niveau de tous les bassins sédimentaires disséminés à travers le pays, et devrait également inclure tous les bassins marins dans toute la chaîne occidentale du bassin méditerranéen».

Synthèse Sofiane Ait Kaci

A propos LA NATION

Voir Aussi

L’Affaire des enfants noyés sur la plage des Sablettes : 14 suspects placés en détention

* Les parents d’élèves se solidarisent avec les organisateurs de l’excursion Les suspects dans l’affaire …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *