Accueil / En vrac / En vrac par Madjid Khelassi : L’inutile danse verbale de Roger Milla

En vrac par Madjid Khelassi : L’inutile danse verbale de Roger Milla

Roger Milla, figure légendaire  du football camerounais, a pris la mouche dans le micro d’une interview en fustigeant  sans faire de détail, les fédérations de foot des pays du Maghreb. 

Sans mettre de gants , et en réponse à une question sur les tentatives de report de la CAN camerounaise, -par le Maroc et l’Egypte, via leurs présidents de fédérations,- le vieux briscard  du foot africain, n’est pas allé avec le dos de la cuillère, pour tirer un coup franc sans mur, sur les pays du Maghreb. 

Quid de l’Algerie et de la Tunisie, dans cette danse verbale de Roger Milla?

 Surtout qu’il est de notoriété publique, que c’est le marocain Faouzi Lekdjaa et l’égyptien Abo Rida, qui ont été les partisans zélés de la démarche de la FIFA,  pour ajourner, voire annuler la CAN camerounaise.

«S’ils ne se sentent pas africains, qu’ils aillent jouer pour l’Europe, l’Asie ou bien pour d’autres et qu’ils ne viennent pas mettre le b…dans le continent africain».

Papy Milla complètement hors-jeu en mettant tous les pays du Maghreb dans le même panier? 

Serait- il un raciste qui a des soucis d’élégance? Un avocat de l’Afrique blessée? 

Ou tout simplement voulait -il influencer la donne en commençant une guerre psychologique, en  jetant l’opprobre sur les pays du Maghreb, et in extenso sur l’Algérie, première puissance footeuse  d’Afrique et adversaire de premier ordre du Cameroun de Milla? 

En ces temps de surmédiatisation à tout va, la sortie de Roger Milla est loin d’être anodine, et tend à dresser l’Afrique noire (n’ayant pas peur des mots) contre les blancs-becs du Maghreb, Algérie comprise. 

L’ex star camerounaise a,  en tout cas,  été plus offensant qu’offensif.  

Si la coupe d’Afrique doit rester au Cameroun, il y’a d’autres moyens par lesquels il faut y parvenir. 

Et non, par  ce tir au jugé, restitué en phrases insultantes, et surtout pas avec ce verbe aux assonances presque haineuses…proférées  sur TV5 Monde,  et où l’œil de tonton Roger écoute la caméra au moment où  sa langue dérape sans prompteur. 

Le bûcher, que voulait dresser Mr Milla pour cramer le foot maghrébin, est fait d’un bois de brousse médiocre. Et l’unité (ou la fraternité) africaine version Cameroun 2022, n’est surtout pas footeuse.   

A propos LA NATION

Voir Aussi

Par Annouar El Andaloussi : Hamas met l’économie d’Israël à genou

Ghaza mérite plus qu’une chronique dans un journal économique. Nous ne disposons pas de données …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *