Accueil / En vrac / “En vrac” par Madjid Khelassi : le Corona élimine le Ballon d’or

“En vrac” par Madjid Khelassi : le Corona élimine le Ballon d’or

Le COVID-19 dévaste tout sur son passage… ses dégâts collatéraux, multidimensionnels sèment désastres et désolations.

Rien n’est épargné : commerces, entreprises, compagnies aériennes, maritimes, manifestations sportives d’envergure telles que les Jeux Olympiques( Tokyo 2020), l’Euro de foot, les compétitions  sportives  toutes disciplines confondues…Championnats nationaux de foot, de rugby, de basket, les prestigieux tournois de tennis tels Rolland-Garros, Wimbledon, l’US open, l’Open d’Australie etc. Bref, rien n’est plus comme avant et rien ne le sera plus .

Dernière victime en date…L’annulation de l’attribution du prestigieux Ballon d’or de foot, qui récompense le joueur ayant dominé partenaires et adversaires durant la saison. Une première depuis sa création en 1956.

Messi  in10pensable candidat annuel du Ballon d’or et sextuple détenteur du trophée et CR7 alias Ronaldo devront ravaler leurs envies et espoirs de consécration.

Le foot au temps du choléra, on connaissait. Au temps du Corona, on découvre.

Stades sans public, matchs insipides, joueurs déroutés…l’attrait du foot vire au spleen sans tactique.

C’est la balade des gens peureux…morts de trouille par crainte de s’entre-contaminer ! Le jeu à 11 explose dans des simagrées sans hors-jeu.

Exit la hargne, la Grinta…c’est les mimes du foot dans une défonce disparue .

En Angleterre, Liverpool a été sacré champion, en Espagne, c’est le Réal qui surpasse le Barça dans une peu mémorable ligne droite.

Allons nous aussi mettre le foot dans la rubrique…Il était une fois le foot ? A ce rythme, on peut même parier.

La ligue des champions (Champion’s League), épreuve reine du foot mondial, se jouera dans un Big 8 ( Big Eight) à Lisbonne. Sorte de tournoi sans aller- retour qui enfoncera encore plus un foot déjà floqué moribond.

Question : Et si le COVID-19 se mettait à jouer plusieurs saisons dans le championnat de nos inquiétudes ? Ce sera le football sous hypnose, où les joueurs – qui seront sûrement masqués -n’auront d’autres challenges que de rustiner une comédie du foot et  se biturer à la VAR jusqu’au trognon.

En Algérie, le ministre de la jeunesse et des sports qui est aussi président du foot, se prend depuis un moment pour le ministre de la santé…des sportifs !

Celui qui a dit un jour que le sport c’est la santé…n’était jamais venu en Algérie.

A propos LA NATION

Voir Aussi

Par Anouar El Andaloussi / gaz : Comment concilier l’économique et l’écologique dans un monde en crise

Les problèmes économiques du monde se superposent, les questions géostratégiques s’emballent alors que les Etats …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *