Accueil / En vrac / “En vrac” par Madjid Khelassi : En Costume-cravate sur les gravats

“En vrac” par Madjid Khelassi : En Costume-cravate sur les gravats

Suite au violent séisme de magnitude 5,9 sur l’échelle de Richter, qui a affecté la ville de Bejaia, une délégation ministérielle composée des ministres de l’intérieur, de la santé, de l’habitat, de la solidarité nationale, des travaux publics, a été dépêché sur les lieux pour une mission d’évaluation et de solidarité.

Si on se félicite de la rapide arrivée de cette délégation sur les lieux du séisme, on est par contre étonné par la tenue de ces ministres, venus en costume-cravate dans une région qui vient de subir un violent séisme.

Les photos montrant les membres de la délégation dialoguant avec les victimes du tremblement de terre, créent tout de suite le malaise. A titre comparatif, lors du séisme-tsunami de Fukushima en 2010, on a vu le premier ministre japonais et son gouvernement en gilet de sécurité, brodequins et tout le toutim. C’est ce qu’on appelle se fondre dans le décor et paraître moins étranger à la peine et à la douleur des victimes.

S’il n’y’ a aucun mal à copier autrui, il y’a une chose qu’on ne peut mimer c’est la culture de l’état .

Ça, on l’a ou on ne l’a pas, dussions nous copier Périclés et les sachants de la Grèce antique.

Ah le costume et la fonction chez nous ! Ils  sont tout le temps en promenade vespérale.

A Bejaia , au lendemain du séisme, le costume fut le bleu de chauffe de la visite. D’où le malaise d’une partie de la population qui s’en est pris à la délégation.

Costume en toutes circonstances ou quand le tout-à-l’égo prospère dans le mélange des genres.

Étrange humus, que celui dans lequel évolue le dirigeant algérien, se la jouant sérieux et sévère et chez qui la décontraction est aux abonnés absents.

Question : nos ministres qui ont une charretée des conseillers, n’ont-ils pas un «Monsieur image»  chargé de leur nippes?

La sortie du pack ministériel à Bejaia ressemblait plus à  une virée d’hédonistes visitant Pompéi après son ensevelissement, qu’à des commis chargés de faire le job. Si l’habit fait le moine dans les couloirs ministériels , il est totalement inapproprié sur le terrain…des simulacres.

A propos LA NATION

Voir Aussi

Par Anouar El Andaloussi / la géopolitique n’explique pas tout : se méfier de ses opportunités et de ses contraintes.

En début de cette année 2024, l’économie mondiale peine à maintenir  le rythme de croissance …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *