Accueil / Conjoncture / Cour d’Alger : lourdes peines confirmées à l’encontre des frères Aissaou

Cour d’Alger : lourdes peines confirmées à l’encontre des frères Aissaou

La sixième chambre pénale de la Cour d’Alger a confirmé aujourd’hui en appel les peines de prison prononcées contre les frères Ayoub, Brahim et Hamza Aissou, propriétaires de la chaîne El Djazairia One.

Ainsi, Ayou Aissou, le principal mis en cause, a été condamné à une peine de 20 ans de prison ferme, assortie d’une amende de 8 millions de dinars. Hamza et Brahim, quant à eux, ont été condamnés à une peine de 15 ans de prison ferme assortie d’une amende 8 millions de dinars. Enfin, Samir Feniche a été condamné à une peine de 20 ans de prison ferme.

En outre, les mandats d’arrêt internationaux à leur encontre ont été maintenus.

Pour rappel, El Djazairia One a été fermée en août 2021 pour des motifs liés au « non-respect des exigences de l’ordre public » et d’autres en rapport avec les poursuites judiciaires à l’encontre de ses fondateurs et gérants.

Pour leur part, les frères Aissou sont poursuivis pour plusieurs chefs d’accusation, dont la violation de la législation et de la réglementation relatives aux échanges et aux mouvements de capitaux, l’émission d’un chèque sans provision et le financement occulte des partis politiques.

R.N.

A propos LA NATION

Voir Aussi

Secteur de la sidérurgique : l’Algérie veut exporter son acier vers l’Europe

La nouvelle feuille de route du secteur industriel doit permettre l’émergence d’un nouvel écosystème national …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *