Accueil / Economie / Consommation du sucre : fin de l’exonération sur la TVA

Consommation du sucre : fin de l’exonération sur la TVA

Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane a affirmé, hier à Alger, que l’assujettissement des opérations de vente de sucre (blanc et brut) à la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), dans le cadre du Projet de loi de finances (PLF 2022), et l’annulation de l’exonération en vigueur, répondait au souci de la préservation de la santé du consommateur et la réduction de la facture des importations.

La mesure spéciale à l’application du taux réduit de 9% de TVA sur les ventes de sucre (article 94 du projet de loi), visait la réduction de facture de consommation de ce produit et la préservation de la santé du consommateur, a expliqué M. Benabderrahmane.

Cette mesure a été prise à plus d’un titre, d’abord eu égard au volume de la facture d’importation de cette matière qui pèse sur le budget de l’Etat et les réserves de change, a-t-il précisé, en ce sens que l’Algérie “importe environ 2 millions de tonnes/an de sucre, et est classée parmi les plus grands importateurs de sucre, en occupant la 7ème place dans les destinations qui consomment cette matière avec un taux en-dessus de leurs besoins, l’excédent relève, donc, du gaspillage”.

R.N

A propos LA NATION

Voir Aussi

Electricité : l’interconnexion du sud avec le réseau national coûtera 200 milliards DA

Ce budget prévisionnel sera entièrement en monnaie locale car l’ensemble des équipements nécessaires à la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *