Accueil / International / Après l’échec du projet de résolution algérien sur le cessez-le-feu à Ghaza : le Hamas appelle les musulmans et les Arabes à adopter des positions strictes

Après l’échec du projet de résolution algérien sur le cessez-le-feu à Ghaza : le Hamas appelle les musulmans et les Arabes à adopter des positions strictes

Le Mouvement pour la Société de la Paix (MSP)  a fermement condamné aujourd’hui,  la position américaine injuste et attentatoire à  tous les droits palestiniens, appelant les pays arabes et islamiques à adopter des positions claires et strictes à l’égard de la position  américaine qui  ignore les droits légitimes des Palestiniens. Il a souligné la nécessité d’examiner les moyens pour dissuader l’entité sioniste qui foule au pied  l’honneur de la nation et porte atteinte à une partie sacrée de son peuple et de sa terre.

Le président du parti, Abdelali Hassani Cherif, a expliqué, dans un communiqué, que les Etats Unis sont un partenaire à part entière dans la guerre contre le peuple palestinien, indiquant qu’ils supervisent  directement les crimes sionistes dans la bande de Gaza, qui va à l’encontre de ses affirmations en parlant de la solution à deux États et du droit à établir un État palestinien.

Le MSP  a suivi avec un profond regret l’échec du projet de résolution de l’Algérie – représentante du Groupe arabe – au Conseil de sécurité l’ONU, qui appelle à un cessez-le-feu immédiat à Ghaza, afin d’appliquer les décisions de la Cour internationale de justice.

 « À l’heure où certains pays libres, comme le Brésil, prennent des positions honorables en faveur de la justesse de la cause palestinienne, en rappelant son ambassadeur auprès de l’entité sioniste et en expulsant l’ambassadeur israélien , les Etats Unis  persistent dans leur soutien absolu à cette entité nazie, et de faire avorter le projet de résolution algérien en usant du droit de veto, pour la troisième fois. », a-t-on  déploré dans le communiqué. “Cela représente une continuation explicite de la protection de la machine sioniste barbare qui commet des massacres génocidaires, affamant le peuple palestinien et tente de le pousser à un déplacement forcé”, a-t-on ajouté.

Il convient de noter que c’est la troisième fois que Washington utilise son droit de veto depuis le début de l’agression de l’occupation sioniste contre la bande de Ghaza, le 7 octobre 2023.

L’échec du Conseil de sécurité à adopter le projet de résolution algérien survient malgré le fait que divers pays, organisations et organismes internationaux de défense des droits de l’homme et humanitaires ont tiré la sonnette d’alarme.

Le bilan de l’agression de l’occupation sioniste contre la bande de Gaza pour le 137e jour consécutif a atteint 29 195 martyrs et 69 170 blessés.

A.B

A propos LA NATION

Voir Aussi

Agression sioniste contre Ghaza : conditions humanitaires plus que “catastrophiques”

L’agression sioniste contre la bande Ghaza entre dans son septième mois. Le bilan de l’agression …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *