Accueil / National / Après la condamnation de Ameur Guerrache : des émeutes à Ouargla

Après la condamnation de Ameur Guerrache : des émeutes à Ouargla

Des émeutes ont éclaté dimanche soir dans plusieurs quartiers de Ouargla après la condamnation à une lourde peine de Ameur Guerrache, un activiste du mouvement de protestation populaire en Algérie, accusé d’ «apologie du terrorisme», ont rapporté des sources médiatiques.

Une vidéo circulant sur les réseaux sociaux montrait des jeunes lancer des pierres en direction de policiers, au milieu de gaz lacrymogène. Des appels au calme ont été lancés sur ces mêmes réseaux mais la situation restait tendue en fin de soirée.

Dans une autre vidéo diffusée aussi sur les réseaux sociaux, la mère de Ameur Guerrache implore le chef de l’Etat de libérer son fils.

Ameur Guerrache, 31 ans, a été condamné à 7 ans de prison avait annoncé le le Comité national pour la libération des détenus (CNLD) sur sa page Facebook. De même source on souligne que le jeune homme a été condamné pour « apologie du terrorisme », « incitation aux actes terroristes », « atteinte au président de la République » et « incitation à attroupement ». Le parquet avait requis plus tôt 10 ans de prison ferme.

Arrêté à son domicile, le 1er juillet 2020, Ameur Guerrache, présenté comme un activiste et poète, est l’un des animateurs du mouvement de protestation des chômeurs à Mekhadma depuis plusieurs années.

C’est dans ce même quartier qu’en juin dernier, des centaines de personnes avaient protesté pacifiquement contre leurs conditions de vie ainsi que leur marginalisation et exclusion du développement local.

R.N

A propos LA NATION

Voir Aussi

Grand sud Algérien : 12 Syriens et deux Algériens retrouvés morts

Les autorités algériennes ont découvert, ces derniers jours, les corps de 12 Syriens et de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *