Accueil / Conjoncture / APN : première séance de la 9ème législature demain

APN : première séance de la 9ème législature demain

L’Assemblée populaire nationale (APN) tiendra jeudi la première séance de la 9ème législature sous la présidence du plus âgé des députés élus, assisté des deux plus jeunes députés élus, a indiqué hier un communiqué de l’APN.

L’ordre du jour de cette séance qui se tiendra à 10:00 comprendra “l’appel des candidats élus suivant la liste remise par le Conseil constitutionnel ainsi que la formation de la Commission de validation de qualité de membre avant l’approbation de son rapport et l’élection du président de l’APN”, a précisé la même source.

Le Bureau provisoire de l’Assemblée populaire nationale (APN) a tenu hier une réunion pour arrêter l’ordre du jour de la séance d’ouverture de la 9e législature et débattre des procédures de formation de la Commission de validation de la qualité de membre, a indiqué un communiqué de la chambre basse du Parlement.

Selon la même source, le Bureau provisoire de l’APN a tenu une réunion présidée par le plus âgé des députés élus, Abdelouahab Aït Menguellet, assisté des plus jeunes députés élus, en l’occurrence, Hamad Ayoub et Bouchlaghem Abdelmoumene, en présence des représentants des partis politiques et du représentant des indépendants vainqueurs aux dernières législatives remplissant la condition de constitution de groupes parlementaires.

Cette réunion a été consacrée à l’ordre du jour de la séance d’ouverture de la 9e législature portant formation de la commission de validation de la qualité de membre, l’adoption de son rapport, puis l’élection du président de l’APN conformément aux dispositions de l’article 134 de la Constitution et de l’article 11 de la loi organique 16-12 fixant l’organisation et le fonctionnement de l’APN et du Conseil de la Nation, ainsi que les relations fonctionnelles entre les chambres du Parlement et le Gouvernement, précise le communiqué.

La réunion a été également consacrée au débat des procédures de la formation de la Commission de validation de la qualité de membre, commission dont les membres ont été répartis sur les listes des candidats élus selon le principe de liste à représentation proportionnelle.

Cette commission est composée de 5 membres issus du parti du Front de libération nationale (FLN), 4 indépendants, 3 députés du Mouvement de la société pour la paix (MSP), 3 députés du Rassemblement national démocratique (RND), 3 du Front Al-Moustakbal et deux (02) autres du Mouvement El-Bina El Watani, conclut la même source.

APS

A propos LA NATION

Voir Aussi

Emigration clandestine : démantèlement d’un réseau transfrontalier transportant des Africains

Les éléments de la Gendarmerie nationale ont arrêté, à Blida, 12 suspects, âgés de 24 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *