Accueil / National / Air Algérie : des cadres mis sous les verrous pour corruption

Air Algérie : des cadres mis sous les verrous pour corruption

Le juge d’instruction du tribunal de Sidi M’hamed a mis, dans la soirée de mardi, sous détention, à la prison d’El Harrach, des cadres  de la compagnie aérienne nationale Air Algérie et des gérants d’une agence de tourisme et de voyages, pour leur implication dans l’affaire de dilapidation de l’argent public, a rapporté le site D’ennahar. Les personnes incriminées sont l’ancien secrétaire général du syndicat de la compagnie, affilié à l’UGTA, du président du comité des cotisations qui supervise le financement de la Omra et voyages au profit des travailleurs de la compagnie ainsi que du directeur général d’une agence de tourisme et de voyages.

La direction d’Air Algérie avait gelé l’activité du comité de participation en raison d’affaires de corruption dans lesquelles sont impliqués ses dirigeants et avait suspendu, en 2021, ses membres, jusqu’à la tenue d’élections internes et l’arrivée d’un nouveau président et de nouveaux membres. Une décision qui a privé les travailleurs de l’entreprise de prêts remboursables de manière progressive et de services tels que la Omra, le Hajj et les soins au niveau des cliniques médicales conventionnées.

R.N

A propos LA NATION

Voir Aussi

Fabrication d’ascenseurs en Algérie : les entreprises italiennes spécialisées sollicitées

Les investisseurs en matière de réalisation d’usines d’ascenseurs, y compris leurs pièces, moteurs et cartes …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *