Accueil / International / Agression sioniste : des centaines de martyres à Ghaza

Agression sioniste : des centaines de martyres à Ghaza

Le bilan de l’agression continue des forces d’occupation sionistes contre la bande de Ghaza s’est alourdi à 370 martyrs et 2.200 blessés, selon des sources médicales, citées hier par l’agence de presse palestinienne Wafa.

Selon la même source, les forces de l’entité sioniste ont mené, hier après-midi, deux attaques meurtrières dans la ville de Khan Yunis, au sud de la bande de Ghaza, et dans la ville de Beit Hanoun, au nord, ce qui a coûté la vie à des nourrissons, des femmes et des personnes âgées.

Par ailleurs, l’agression des forces sionistes a provoqué le déplacement de plus de 20.000 Palestiniens vers 23 centres d’hébergement dans différents gouvernorats de la bande de Ghaza et la destruction totale de 13 tours et des bâtiments résidentiels, avec un total de 159 unités complètement démolies, tandis que 1.210 unités résidentielles ont été partiellement détruites et endommagées, dont 36 unités devenues inhabitables.

Cisjordanie

L’occupation impose un bouclage complet

L’armée d’occupation sioniste a imposé un bouclage complet de la Cisjordanie et fermé le passage de Karama, reliant le territoire occupé et la Jordanie, ont rapporté hier des médias.

Le passage de Karama, seul passage qui relie la Cisjordanie occupée au monde extérieur, a été fermé par les autorités d’occupation pour la deuxième journée consécutive dans les deux sens, a indiqué l’Administration palestinienne des passages.

Selon des médias, l’armée sioniste a établi des postes de contrôle militaires à plusieurs endroits. Ainsi, l’entrée principale des villes de Ramallah et d’Al-Bireh et toutes les entrées de la ville de Naplouse (nord), ont été fermées par l’occupation.

Cela survient en parallèle à des agressions continues des forces d’occupation sioniste et des colons contre le peuple palestinien, notamment à El Qods-Est occupée et Ghaza, et des assauts répétitifs contre la Mosquée d’al-Aqsa.

Mahmoud Abas (Président palestinien)

Les Palestiniens ont le droit de se défendre

Le président palestinien, Mahmoud Abbas, a indiqué, hier, que “les Palestiniens ont tout à fait le droit de se défendre et de protéger leurs enfants contre l’agression des forces d’occupation sionistes”.

Dans des instructions données aux responsables du mouvement Fatah, Mahmoud Abbas a, en outre, “insisté sur l’impératif de renforcer le front interne et la cohésion nationale face aux défis résultant de l’agression sioniste contre le peuple palestinien dans ses localités (Ghaza et Cisjordanie), selon l’agence de presse Wafa.

Il a, par ailleurs, chargé à cette occasion, le membre du Comité central du mouvement Farah et commissaire à la mobilisation et l’organisation dans les gouvernorats du sud, Ahmed Hellas, de suivre la situation dans la bande de Ghaza.

Selon le dernier bilan communiqué, dimanche après-midi, par les autorités palestiniennes, 371 Palestiniens sont tombés en martyrs et plus de 2000 autres ont été blessés, dans l’agression sioniste toujours en cours.

Mohamed Shtayyeh (premier ministre palestinien)

Mise en garde contre tout alignement international avec l’entité sioniste

Le Premier ministre palestinien, Mohamed Shtayyeh, a mis en garde, hier, contre tout alignement international avec l’entité sioniste, soulignant qu'”une telle attitude est synonyme de caution des crimes sionistes contre le peuple palestinien”, a rapporté l’agence de presse Wafa.

Dans un entretien téléphonique avec le ministre britannique des Affaires étrangères, James Cleverly, M. Shtayyeh a ajouté que “le soutien des sionistes encourage ces derniers à aller de l’avant dans leur sauvagerie contre les Palestiniens”, estimant que “les derniers évènements doivent inciter normalement le monde à contraindre l’entité sioniste à mettre un terme à sa politique agressive”.

Il a affirmé, à ce sujet, que “les Palestiniens ne font que se défendre et ils sont désormais unis que ce soit à Ghaza, en Cisjordanie et partout dans le monde”.

M. Shtayyeh a, en outre, souligné que “l’entité sioniste porte l’entière responsabilité de ce qui se passe, tant que c’est elle qui a incité en premier à la violence et à la haine”.

Le Premier ministre palestinien a rappelé que “les autorités palestiniennes ont depuis toujours mis en garde contre les répercussions des violations des sionistes contre les Palestiniens”.

A propos LA NATION

Voir Aussi

Elections législatives en France : le Rassemblement national arrive en tête du premier tour avec prés de 34% des voix

Le Rassemblement national arrive en tête du premier tour des élections législatives ce dimanche 30 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *