Accueil / International / 75 journalistes palestiniens tombés en martyrs depuis le 7 octobre

75 journalistes palestiniens tombés en martyrs depuis le 7 octobre

Le Syndicat des journalistes palestiniens a révélé, cemercredi, que soixante-quinze(75) journalistes et autres travailleurs dans le secteur des médias sont tombés en martyrs depuis le début de l’agression sioniste contre la bande de Ghaza, le 7 octobre dernier.

“La corporation des professionnels des médias compte aussi  80 blessés, 43 détenus et deux disparus”, a indiqué le Syndicat dans un communiqué, notant “que  60 familles de journalistes sont désormais sans abris après la démolition de leurs maisons par l’armée sioniste”. 

Selon la même source,  les forces d’occupation sionistes ont détruit 63  bureaux de journalistes, perturbé le travail de 25 radios locales (24 à Ghaza et une en Cisjordanie), fermé et restreint le travail de 3 agences de médias.

Le syndicat a affirmé, à ce titre, qu’il s’efforçait d’offrir des moyens aux journalistes pour poursuivre leur travail  dans la bande de Ghaza.

A propos LA NATION

Voir Aussi

Après l’échec du projet de résolution algérien sur le cessez-le-feu à Ghaza : le Hamas appelle les musulmans et les Arabes à adopter des positions strictes

Le Mouvement pour la Société de la Paix (MSP)  a fermement condamné aujourd’hui,  la position …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *