Urgent
Accueil / International / Washington a levé ses droits de douane sur des articles chinois

Washington a levé ses droits de douane sur des articles chinois

En pleine guerre commerciale

Malgré la guerre commerciale qui se poursuit entre les États-Unis et
la Chine, Washington a décidé d’exempter de taxes plus de 300
articles chinois, a annoncé le Bureau du représentant américain au
commerce, CNBC précisant pour sa part que la décision avait été
prise en réponse aux demandes d’entreprises américaines.
Les États-Unis ont provisoirement levé les droits de douane sur plus
de 300 articles chinois, a annoncé le Bureau du représentant
américain au commerce (USTR). Le Bureau du représentant américain
au commerce a publié la liste d’un large éventail de produits
exemptés de taxes en réponse aux demandes d’entreprises
américaines, les prélèvements pouvant engendrer des difficultés
économiques, a indiqué CNBC.
«En conformité avec les recommandations du comité
interdépartemental […] le Bureau du représentant au commerce a
décidé de retirer [de la liste des produits frappés par des taxes, ndlr]
les articles cités dans l’annexe», a déclaré le Bureau dans un
communiqué.
Le document précise que la mesure restera en vigueur pendant un an
à partir de sa publication.
Bras de fer entre Washington et Pékin

La guerre commerciale fait toujours rage entre les États-Unis et la
Chine et, le 1er septembre, les deux pays ont monté leurs taxes sur
les importations.
Ainsi, Washington a annoncé la majoration des taxes sur 112 milliards
de dollars d’importations chinoises, tandis que Pékin a augmenté les
droits de douane sur 75 milliards de dollars de biens.
Donald Trump estime que la Chine n’a pas d’autre choix que celui de
s’entendre avec Washington. Il affirme que Pékin souhaite arriver le
plus vite possible à un accord, étant donné que son économie subit
de lourdes pertes, alors que l’économie américaine sort gagnante de
cette situation.

A propos NaTIon

Voir Aussi

Coronavirus: l’Espagne proclame un état d’urgence sanitaire pour six mois et l’instauration d’un couvre-feu

Face à la deuxième vague de Covid-19, le gouvernement espagnol se mobilise. Le Premier ministre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *