Accueil / En vrac / Ventre et Coronavirus 

Ventre et Coronavirus 

En vrac par Madjid Khelassi

Au moment où toute la planète prend des mesures drastiques pour se prémunir du dévastateur Coronavirus, à savoir le confinement total , la distanciation  sociale, le dépistage systématique , voila que chez nous , des  scènes- hors rationalité- font accréditer l’amère  réalité qui fait que la guerre des ventres est en train de supplanter la guerre contre le Covid-19.

Une vidéo qui fait le buzz sur les réseaux sociaux montre une cohue pour l’achat de la semoule  a Réghaia …qui tourne carrément à l’émeute .

La vidéo, montre des  centaines, voire des milliers de personnes ventre contre ventre, se foutant éperdument des gestes barrières, comme le respect de la distance minimale de 1 mètre et sans masque aucun, se ruant vers un  dépôt- vente de la semoule devenue presque de la poudre d’or fin.

 À Ain naadja,  de visu et  tous les jours que le coronavirus anime , le marché  aux fruits et légumes ne désemplit pas, fut- il l’antre de l’épidémie.

Ces scènes de vie quotidienne d’une  Algérie,  atteinte, elle aussi par la pandémie  laisse sans voix .

Inconscience sculptée par les assauts irrépressibles du ventre ou je m’en foutisme arboré comme licou ? Dans cet exode du civisme , de la discipline et du bob sens, tinte déjà un glas du désastre, et se dessine une hécatombe dont bon nombre de citoyens se foutent ou semble s’amuser. Rien n’est plus dopant que la menace d’une catastrophe…disent les images quotidiennes des algériens en quête de boustifaille, comme pour dire : si on doit mourir et bien mourons le ventre plein !

Des nations entières sont désemparées face à ce fléau inattendu et dévastateur…Pont aérien entre la France et la Chine pour l’acquisition de matériel de dépistage, et  de protection, de survie, échanges permanents de médecins , de médicaments entre tous les  pays du monde  , demande planétaire sur  les médecins cubains, chinois etc..

L’Algérie médicale  n’est pas en reste, elle se débat, sensibilise , confine, hospitalise , dépiste selon ses moyens…ses toubibs sont en première ligne au péril de leur vie.

Un hôpital de campagne vient d’être planté à Central Park à New-York…Le modele est déjà en vigueur partout dans le monde . Pourquoi pas chez nous. Copions, étudions…gagnons du temps sur le temps.

Un hôpital de campagne est une toile sanitaire que dessine l’urgence mais que récompense le temps.

 Le monde est en guerre…contre le Coronavirus .Chez nous, il ne l’est pas encore , car le ventre, épicentre de la primauté des boyaux sur le cerveau, n’a pas dit son dernier mot.

DIRECT (Coronavirus) : suivez toutes les informations en temps réel :ici

A propos NaTIon

Voir Aussi

« En vrac » par Madjid Khelassi : la débâcle sans remontada

Le foot algérien, malgré une 2e étoile continentale, n’arrive pas à se débarrasser de ses maladies …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *