Accueil / Magazine / Une cellule capable de s’attaquer à tous les cancers découverte

Une cellule capable de s’attaquer à tous les cancers découverte

Des scientifiques ont découvert une cellule immunitaire capable de s’attaquer à toutes formes de cancer, laissant espérer la mise au point d’un traitement universel.

Les chercheurs de l’Université de Cardiff (Royaume-Uni) ont ainsi découvert ce nouveau type de cellule T (ou lymphocyte T), présente dans le sang. Et celle-ci porte un récepteur jamais observé jusqu’à présent, capable de s’attaquer aux cellules cancéreuses tout en épargnant les cellules saines.

Et ce nouveau type de cellule T a la particularité d’être efficace contre tous les types de cancer : du poumon, du sein, du colon, de la prostate, des reins… «Notre découverte ouvre la perspective d’un traitement contre le cancer ‘unique’, un seul type de lymphocyte T capable de détruire de nombreux types de cancers dans la population. Jusqu’ici, personne ne pensait que cela était possible», a expliqué l’auteur principal de l’étude, Andrew Stewell.

LES LYMPHOCYTES T UTILISÉS DANS LES IMMUNOTHÉRAPIES

Actuellement, les lymphocytes T sont déja utilisés dans les immunothérapies, mais ce traitement, efficace par ailleurs, ne fonctionne pas sur certains types de cellules et la plupart du temps pas sur les tumeurs très agressives.

Si l’efficacité de cette nouvelle cellule était confirmée, les lymphocytes pourraient être prélevés dans le sang, avant d’être manipulées en laboratoire pour les rendre capables de reconnaître les cellules cancéreuses, qu’elles pourront ensuite détruire une fois réintroduites dans le corps.

Pour le moment, seuls des tests sur des souris ont été menés, prometteurs. Des tests sur des humains devront confirmer leur efficacité avant la mise au point éventuels de nouveaux types de traitements contre le cancer.

A propos NaTIon

Voir Aussi

« La CNAS donne 150 millions d’euros aux hôpitaux français et belges »

Kamel Bouzid (professeur en oncologie) L’Algérie n’a pas les moyens d’acquérir des médicaments de dernière …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *