?>
Accueil / Conjoncture / Situation épidémiologique en Algérie: les assurances de Benbouzid

Situation épidémiologique en Algérie: les assurances de Benbouzid

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, a rappelé hier, lors d’une séance de questions orales au conseil de la Nation, que 6000 lits de réanimation avaient été mobilisés au début de l’épidémie, alors que seuls 17% ont été utilisés jusque-là.
C’est une façon d’affirmer qu’on est loin de la saturation tant redoutée.
Le ministre a affirmé, en revanche, que tous les moyens préventifs et médicaux avaient été garantis pour la prise en charge « adéquate » des patients impactés par la Covid-19 dans les différents hôpitaux du pays.
Benbouzid a fait état de 51 centres affectés, au niveau de 15 willayas, à la mise en quarantaine des citoyens rapatriés de l’étranger et de la mise en place d’un comité scientifique chargé du suivi de l’évolution de l’épidémie.
« Ce comité a efficacement contribué au développement des traitements, au soutien de la stratégie nationale de lutte contre la pandémie et à l’augmentation du stock des moyens préventifs et médicaux, à l’instar des tests de dépistage, des médicaments ou encore des masques, rappelant l’ouverture de 26 centres de dépistage sur l’ensemble du territoire national. » Au sujet de la disponibilité des masques, le ministre a révélé que le stock national était de l’ordre de 16 millions d’unités, soulignant que de nombreux secteurs continuent actuellement à produire plus de 2 millions de masques/jour, des masques conformes aux normes sanitaires à mettre à la disposition des citoyens à un prix raisonnable, a-t-il assuré. Il faut quand même signaler qu’il existe tout genre de spéculations.
Benbouzid s’est félicité, par ailleurs, «des bons résultats des soins et du traitement prescrit, qui ont permis une baisse du nombre de décès de 30 à moins de 10 par jour.» Et cela sans prendre la peine de faire des comparaisons avec d’autres pays qui enregistrent, à peu près, le même nombre de cas mais un ratio de décès. L’essentiel pour lui est que le nombre de morts ne dépasse pas dix.
Dans ce sens, il a invité les citoyens au respect impératif des gestes barrières, à l’exemple de la distanciation sociale, l’hygiène et le port du masque, se félicitant par ailleurs, de mettre en avant l’importance de suivre les orientations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’amélioration des méthodes et du niveau des soins et de s’informer sur les plus importantes données relatives à la pandémie en vue d’endiguer sa propagation pour en finir avec ce virus et lever totalement le confinement dans les différentes wilayas du pays.

Synthèse : Aziz.T

A propos LA NATION

Voir Aussi

Le Général d’Armée Chanegriha en visite officielle en France : le Sahel au cœur des discussions

Le Chef d’Etat-Major de l’Armée nationale populaire (ANP), le Général d’Armée Chanegriha Said, a entamé …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

?>