Accueil / En vrac / En vrac par Madjid Khelassi : Le mercato du racisme

En vrac par Madjid Khelassi : Le mercato du racisme

Ralliements treize à la douzaine, rassemblement ou union de toutes les droites…La France préélectorale suinte l’extrémisme politique le plus dégoûtant. 

Défection dans le parti de Marine Le Pen, qui parle de passage à l’ennemi , fuite assumée chez les LR.  Le  mercato du racisme bat son plein sous l’égide d’Eric Zemmour, nouveau chantre  d’une France à purifier. 

D’habitude la droite bien-pensante, cachait son jeu, quand il s’agissait d’adopter ou de pratiquer les thèses de l’ex Front National. 

Maintenant , elle avance sans masque et veut reconquérir un pouvoir qui la boude depuis deux quinquennats. 

Aussi, c’est Haro sur le bougnoule, l’immigré, le noir, et autres races qui « abâtardissent » la France, dixit Éric Zemmour. 

Haro aussi sur le voile, le regroupement familial, le droit du sol , les allocations familiales, les prénoms à connotations arabes et tutti quanti. 

L’étranger comme métaphore du racisme…La chienlit est à son comble. 

Et unanimité sur la volonté de restreindre, voire de supprimer, le visa pour les maghrébins en général et les algériens en particulier.  

On pensait que la droite, qui se dit gaulliste, ne vendrait jamais son âme au diable…Zemmour. 

Que nenni. Le pouvoir vaut bien une messe , même si celle-ci, est trempée honteusement  dans le bénitier du racisme.   

Pourtant Jupiter Macron caracole dans les sondages…Qu’à cela ne tienne , Zemmour et les recalés de la droite, croient au miracle dans cette France allégorique  qu’aurait enfanté le délire Zemmour. 

Reviens De Gaulle , ils sont devenus fous , a dit un journal français. 

Même Valérie Pécresse , lauréate de la primaire des républicains n’avance plus masquée. Il n’est plus question de braconner sur les terres de l’extrême-droite , mais de chasser balle au canon. 

En tous cas Zemmour , fils de rapatriés d’Algérie , journaliste, écrivain et polémiste de son métier , joue maintenant dans la cour des grands vendus. 

Ses discours, qui exhument le racisme crade et la xénophobie , font courir un torrent de clones politiques…à la recherche d’un autre destin.

Villiers , Collard, et bientôt Marion Maréchal ou peut-être tout l’état-major de Valérie Pécresse, si celle-ci est distancée par Macron. 

Zemmour , fait rêver une partie de la France…Rêve où un prince moche et famélique changerait, via un baiser maléfique, la vie de ses partisans. Le réveil risque d’être brutal. 

A propos LA NATION

Voir Aussi

Dr Ali Kefaifi : durant 20 années, l’Etat Rentier a totalement raté le coche

Dr Ali Kefaifi (Ingénieur Civil des Mines -Ingénieur IFP) Le potentiel énergétique de l’Algérie est …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *