Accueil / National / Séisme de Mila : la vieille ville considérablement affectée

Séisme de Mila : la vieille ville considérablement affectée

  • Des équipes techniques pour d’un état des lieux général

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamal Beldjoud a indiqué vendredi, depuis le site du barrage Béni Haroun à l’extrême Nord de la wilaya de Mila, que ‘’des équipes techniques d’appui à celles opérant sur place ont été chargées pour l’élaboration, dans les meilleurs délais, d’un état des lieux général et clair sur la situation des édifices endommagés suites deux secousses telluriques qui ont frappé la région ce matin’’.

‘’Des équipes techniques spécialisées des wilayas de Mila, Sétif, Constantine et Jijel sont sur le terrain et oeuvrent à constater et recenser les dégâts, et seront appuyées ce soir, par d’autres brigades composées de 30 spécialistes pour l’élaboration d’un schéma général et clair sur la situation des édifices endommagés’’, a précisé le ministre lors de sa visite au barrage Beni Haroun, accompagné par la ministre de la Solidarité Nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme, Kaoutar Krikou.

  1. Beldjoud a souligné que ‘’les deux secousses telluriques ont considérablement affecté la vieille ville et la cité Kherba au chef lieu de wilaya’’, affirmant que ‘’des mesures d’urgence ont été prises pour prévenir tout éventuel danger’’.

Dans ce sens, le ministre a fait état de bâtisses effondrées dont les occupants nécessitent une prise en charge ‘’immédiate’’, relevant que des aides seront octroyées aux propriétaires de maisons présentant des fissures.

S’agissant du barrage Beni Haroun, le ministre a affirmé que cette infrastructure hydraulique ‘’n’a pas été affectée par les dernières secousses telluriques enregistrées dans cette wilaya (une première depuis 3 semaines et 2 autres aujourd’hui vendredi)’’, ajoutant que le méga barrage ‘’est en bon état selon les rapports et constats des brigades techniques’’.

Il a indiqué ‘’qu’une autre équipe viendra demain, samedi sur place pour suivre la situation du barrage et s’assurer de son bon état’’.

Les deux secousses telluriques enregistrées vendredi à Mila ont provoqué, selon la protection civile, l’effondrement total de deux maisons situées dans la vieille ville et une autre habitation composée de 4 étages dans le quartier El Kherba, au chef-lieu, en plus des fissures sur la chaussée de ce même quartier sur une distance de 500 mètres, et des fissures sur les piliers et murs et effondrements partiels dans 15 maisons à la vieille ville, 11 maisons à la cité El Kharba et 5 maisons à la cité Ksar El MA de la ville de Mila.

R.N


 

A propos NaTIon

Voir Aussi

Mouloud Hamrouche : « Agir contre la conscience nationale c’est nourrir le statu quo »

Dans une contribution publiée, jeudi, au quotidien El Watan, l’ancien chef du gouvernement, Mouloud Hamrouche, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *