Accueil / International / Royaume-Uni : Julian Assange maintenu en détention

Royaume-Uni : Julian Assange maintenu en détention

Julian Assange devra encore patienter. Malgré son refus de l’extrader vers les États-Unis, la justice britannique a décidé, hier, de maintenir en détention le fondateur de WikiLeaks en attendant l’examen de l’appel formé par les États-Unis, qui veulent le juger pour la diffusion massive de documents confidentiels. L’Australien de 49 ans, poursuivi notamment pour espionnage par la justice américaine, a remporté lundi une première victoire. Invoquant le risque de suicide du fondateur de WikiLeaks dans le système carcéral américain, la juge britannique Vanessa Baraitser a refusé son extradition vers les États-Unis.

Dans la foulée de la décision, les autorités américaines ont notifié au tribunal leur intention de faire appel. Mercredi, Vanessa Baraitser a estimé qu’il existait « des motifs sérieux de croire que, si Julian Assange était libéré aujourd’hui, il ne se rendrait pas au tribunal pour faire face à la procédure de recours ».

La représentante de l’accusation, Clair Dobbin, avait mis en évidence que Julian Assange a les « ressources » de prendre la fuite, mettant en avant l’offre d’asile politique faite par le Mexique. Un risque écarté par l’avocat de Julian Assange, Edward Fitzgerald, qui a plaidé que son client a « toutes les raisons » de ne pas se soustraire à la justice britannique qui a tranché en sa faveur lundi.

A propos NaTIon

Voir Aussi

Décès d’un Algérien à Bruxelles: l’Algérie demande de faire toute la lumière sur ce drame

Les services de l’Ambassade et du Consulat Général d’Algérie à Bruxelles ont pris contact avec …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *