Accueil / National / Projet de loi sur les élections : Charfi n’exclut pas le système de la liste ouverte

Projet de loi sur les élections : Charfi n’exclut pas le système de la liste ouverte

Le président de l’autorité nationale indépendante des élections, Mohamed Charfi, a confirmé que le projet de loi organique des élections comprend des mécanismes efficaces pour garantir l’intégrité du processus électoral. Charfi a déclaré lors de son passage au «Forum du quotidien El Hiwar» que le modèle de scrutin inclus dans le projet de loi électorale entraînerait une rupture avec l’argent de la corruption dans l’acte électoral.
Il n’a pas exclu, par ailleurs, l’adoption du mode de liste ouverte permettant aux électeurs de choisir les noms des candidats sur la liste. En ce qui concerne son célèbre dicton «Essoussa El medssoussa», le président de l’Autorité électorale a pointé du doigt ceux qui font tout pour saboter le travail de l’ANI. Mohamed Charfi a renouvelé sa promesse de ne pas épargner le moindre effort à la tête de l’Autorité indépendante pour les élections dans la lutte contre la fraude qui a entaché la légitimité des résultats de la pratique électorale dans le passé.

En réponse à la question d’un journaliste liée au traitement par le comité d’Araba à la demande de certains partis concernant l’exigence de 4 % dans la loi organique pour les élections, Charfi considère cette exigence comme un obstacle pour les partis politiques, en particulier les nouveaux, soulignant que le comité chargé d’amender la loi a travaillé pour corriger tous les défauts contenus dans la loi de 2016.

 R.N

A propos NaTIon

Voir Aussi

Après la nomination d’un nouveau P-dg : ENIEM Tizi Ouzou reprend le travail dimanche

Les travailleurs de l’Entreprise nationale des industries électro ménagères (ENIEM) de Tizi-Ouzou, en arrêt d’activité …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *