Urgent
Accueil / Culture / Projection en avant première nationale de « vent divin » de Merzak Allouache

Projection en avant première nationale de « vent divin » de Merzak Allouache

TIZI-OUZOU- Le dernier film long métrage du réalisateur Merzak Allouache « vent divin », a été projeté samedi en avant première nationale à la cinémathèque de Tizi-Ouzou, en présence du réalisateur.

L’oeuvre d’une heure et 36 mn, en noir et blanc, dissèque la tragédie du terrorisme, vécue par l’Algérie dans les années 1990, à travers le destin tragique de deux jeunes, Amine et Nour, obnubilés par le radicalisme religieux et destinés au sacrifice.

Amine, incarné par Oughlis Mohand, personnage « effacé » parvient grâce à son attachement à la vie et son refus de mourir à  tenir tête à Nour, campée par Sarah Laysac (franco-algérienne) qui était elle « une machine de guerre ». Un clin d’œil au radicalisme qui touche aussi la gente féminine.

Lors du débat ayant suivi la projection, Allouache qui a avoué être resté sur sa faim en n’ayant pas pu tourner certaines séquences, a indiqué avoir voulu revenir à travers ce film sur  » le spleen de la jeunesse qui veut se battre mais pas mourir ». S’agissant du choix noir et blanc, il a affirmé que  » c’est un choix personnel pour éviter de verser dans le folklore et l’exotisme de la beauté du Sahara et d’oublier ce que je voulais dire à travers le film ».

Affirmant s’inscrire dans « un cinéma de la simplicité qui va à l’essentiel pour décrire la société algérienne », le réalisateur de Omar Guetlatou a déploré par ailleurs, « la réalité du cinéma national qui, malgré, les moyens mis dans la production d’un cinéma d’événements manque de l’essentiel : La disponibilité de salles pour la diffusion ».

A ce propos, Salim Aggar, directeur du centre algérien de cinématographie (CAC), présent à cette projection, a indiqué que son organisme organisera prochainement des cycles de projection des oeuvres de Allouache à travers les 12 salles qu’il chapeaute à travers le pays.

Cette projection en présence de Allouache  clos, justement, un cycle de projection du réalisateur organisé cette semaine au niveau de la cinémathèque locale.

A propos NaTIon

Voir Aussi

Batna: ouverture du Festival Culturel National de Théâtre Amazigh

BATNA – Le coup d’envoi de la 11ème édition du festival culturel national de théâtre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *