Urgent
Accueil / Société / Oran : mort suspecte d’une jeune en détention dans un commissariat

Oran : mort suspecte d’une jeune en détention dans un commissariat

Le Procureur de la République du Tribunal d’Oran a ordonné dans la matinée du dimanche la fermeture du commissariat de la sûreté urbaine du quartier de Maraval à Oran et l’ouverture d’une enquête après le décès suspect du jeune Bilel Kheloufi dans des conditions qui restent pour l’instant floues.

D’après les informations qui circulent dans l’entourage du défunt, la cause du décès qui leur a été communiquée serait une crise cardiaque.

Quelques heures auparavant, le jeune Bilel Kheloufi s’était rendu aux forces de sécurité après avoir reconnu être l’auteur d’une agression à l’arme blanche contre son voisin et a été immédiatement placé en détention provisoire au commissariat et avait pu recevoir la visite de sa famille dans un premier temps mais lors de la deuxième visite ou la famille était revenue apporter de la nourriture à leur fils, l’autorisation de visite leur a été refusée et les membres de la famille ont été informés quelque temps après du décès de Bilel qui a été transféré sur ordre du Procureur à l’hôpital de Benaouda Benzerdjeb pour y effectuer une autopsie.

A noter que des renforts de sécurité ont été dépêchés sur les lieux après que des troubles ait été enregistrés dans le quartier d’El Othmania (Maraval) dans la nuit du samedi au dimanche.

La Rédaction

A propos NaTIon

Voir Aussi

Grippe saisonnière : coup d’envoi de la campagne nationale de vaccination des seniors

Le coup d’envoi de la campagne nationale de vaccination des personnes âgées contre la grippe …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *