Accueil / International / L’émir du Koweit Sabah al-Ahmad al-Sabah est mort

L’émir du Koweit Sabah al-Ahmad al-Sabah est mort

17h20 : le Conseil des ministres koweïtien décrète un deuil national de 40 jours et déclare  que le prince héritier du Koweït Nawaf al-Ahmad al-Jaber al-Sabah est désormais le nouveau émir de la principauté conformément à la constitution du pays.

14h51 : après avoir été  hospitalisé samedi dernier,l’émir du Koweit Sabah al-Ahmad al-Sabah est mort ce mardi selon la télévision nationale koweïtienne qui a interrompu ses programmes pour diffuser des versets coraniques avant d’avoir diffusé un communiqué du palais princier koweïtien.

L’annonce de l’hospitalisation, le 18 juillet dernier, de l’émir  avait plongé le pays dans l’incertitude. Le monarque, qui devait officiellement « subir des examens médicaux », avait finalement subi une opération chirurgicale « avec succès », a annoncé dimanche l’agence de presse officielle Kuna.

En parallèle, certains des pouvoirs de l’émir, au pouvoir depuis 2006, ont été « temporairement » transféré à son prince héritier et demi-frère, le cheikh Nawaf Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah.

La santé fragile de l’émir, âgé de 91 ans et doyen des chefs d’État arabes, a été souvent au cœur des inquiétudes dans la monarchie du Golfe, la première à s’être dotée d’un Parlement élu en 1962, mais aussi chez les acteurs régionaux et internationaux, comme les États-Unis.

Si le pays, malgré la popularité de l’émir, est fréquemment paralysé par des crises politiques récurrentes, avec des changements de gouvernements et des dissolutions du Parlement à répétition, à l’étranger, le cheikh Sabah al-Ahmad al-Sabah était parvenu à faire jouer au Koweït un rôle essentiel de médiation.

La Rédaction

A propos NaTIon

Voir Aussi

France : Une jeune Algérienne remporte le concours des reportages du quotidien « Libération »

Une jeune Algérienne a décroché cette semaine le premier prix du concours de reportages et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *