Accueil / Conjoncture / Le Premier ministre s’exprime sur l’incident de l’enseignante « humiliée » à Oran

Le Premier ministre s’exprime sur l’incident de l’enseignante « humiliée » à Oran

Deux jours après l’humiliation infligée à une enseignante par le Wali d’Oran dans une école primaire,le Premier ministre Abdelaziz Djerad vient d’exprimer sa solidarité avec l’enseignante qui avait dénoncé lors de la visite du Wali le 1er jour de la reprise scolaire, les conditions de travail et de scolarisation des élèves en pointant du doigt notamment l’état du mobilier et plus particulièrement les tables de classe qui remontent selon l’enseignante à l’époque coloniale , propos qui avait fortement déplu au Wali qui dans un comportement totalement méprisant avait demandé à l’enseignante de retirer son affirmation avant de lui tourner le dos et quitter l’établissement.

Abdelaziz Djerad et devant le tollé provoqué par cette affaire à la fois sur les médias mais également les réseaux sociaux, a catégoriquement réfuté toute humiliation de l’enseignant et a tenu à remercier Madame Saadia Merabet de l’école Ben Zerdjeb à Oran qui de part son attitude a su dénoncer les vieilles pratiques.

Le Premier ministre s’est aussi engagé à lancer un programme de modernisation et de renouvellement du mobilier des écoles dont l’état est jugé vétuste.

Cette réaction intervient au moment ou l’opinion publique s’interroge aussi sur le sort réservé au Wali d’Oran dont le comportement a fortement scandalisé allant même jusqu’à la réclamation par les syndicats des enseignants d’excuses publiques .

La Rédaction.

 

 

 

A propos NaTIon

Voir Aussi

Rareté des médicaments : l’Association des distributeurs explique les raisons

L’Association des distributeurs pharmaceutiques algériens (ADPHA) a affirmé mercredi que la vraie raison de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *