Accueil / Conjoncture / Le Parquet général réagit aux propos de l’avocat de Saïd Bouteflika

Le Parquet général réagit aux propos de l’avocat de Saïd Bouteflika

Réagissant à une déclaration de l’avocat de Saïd Bouteflika, Me Khaled Bourayou, qui a affirmé que son client n’a pas bénéficié de son droit de faire appel, le Parquet général près de la Cour d’Alger a publié hier un  vif démenti.

Bouteflika qui est suivi dans une affaire devant le pôle financier et économique « a bénéficié de son droit faire appel de sa détention provisoire en date du 14 décembre 2020 par le biais de son avocat Me Bourayou», peut-on lire dans ce communiqué.

Le document précise que les propos tenus par ce dernier, dans une interview publiée le 7 janvier 2021, par le journal El-Khabar sont sans fondements. « Si Ces allégations, poursuit le texte, émanait d’un amateur non initié au droit et aux procédures, le Parquet ne se serait pas donné la peine de publier un communiqué. » L’autorité judiciaire laisse entendre implicitement que le célèbre avocat cherche par cette déclaration « vague » d’instiller le doute dans l’esprit de l’opinion publique « sur le fonctionnement de la Justice, sur son professionnalisme et sur son impartialité ».

RN

A propos NaTIon

Voir Aussi

Justice : Rachid Nekkaz transféré vers une autre prison

Le militant Rachid Nekkaz a été transféré à la prison de Koléa (Tipaza) à celle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *