Accueil / Economie / La microfinance, nouveau mécanisme de la CNMA

La microfinance, nouveau mécanisme de la CNMA

Accompagnement des agriculteurs et éleveurs

La microfinance, destinée aux petits agriculteurs, entrera en service
dans « quelques mois », a déclaré à Jijel, le directeur général de la caisse
nationale de mutualité agricole (CNMA), Cherif Benhabiles.
Le même responsable a précisé, en marge de l’inauguration d’une
nouvelle agence de la CNMA, dans la commune de Ziama Mansouria,
que ce nouveau mécanisme proposé par cette caisse vise à
accompagner les petits agriculteurs pour développer et diversifier leurs
cultures par le biais de prêts accordés aux agriculteurs et éleveurs
affiliés à la CNMA, en vue de bénéficier d’un véritable accompagnement
qui évitera aux concernés d’être totalement dépendants de l’Etat.
M.Benhabiles a également ajouté que le nouveau mécanisme de
financement proposé est actuellement au niveau du ministère concerné
pour avis, avant de procéder à sa mise en œuvre « prochainement ».
Faisant savoir, par ailleurs, que la CNMA œuvre depuis des années pour
trouver de nouveaux mécanismes pour attirer les agriculteurs et les
éleveurs pour les protéger contre les risques naturels et les
catastrophes, et bénéficier des nouveaux avantages offerts par la caisse,
ce même responsable a affirmé que le nombre d’assurés s’élève à 26%
alors qu’il était de 6% seulement il y a 4 ans.
Il est à rappeler que La CNMA avait réalisé une croissance de 8% en
2018. Un taux qu’il a toutefois considéré comme « faible » par rapport au
nombre de personnes activant dans le secteur de l’agriculture.
Pour y remédier, de nouvelles politiques ont été adoptées pour se
rapprocher des agriculteurs et des éleveurs, à travers notamment
l’ouverture de nouvelles agences de la CNMA à travers le pays, dans le
cadre de la politique du rapprochement engagé par la caisse ces
dernières années conformément au principe de proximité, a indiqué le
même responsable.

Il convient de noter que la caisse nationale de mutualité agricole est
désormais présente dans la wilaya de Jijel avec l’ouverture d’une agence
dotée de 4 antennes dans la commune de Ziama Mansouria, avant
l’ouverture de 2 autres « avant la fin de l’année » dans les communes de
Jijel et Texenna dans un deuxième temps, puis sur l’ensemble du
territoire de la wilaya durant l’année 2020.
F M

A propos NaTIon

Voir Aussi

Tunisie : l’économie devrait ralentir de 9,2 % en 2020

L’économie tunisienne devrait connaître un ralentissement de 9,2% en 2020, ce qui représente une baisse …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *