Accueil / Economie / Finances : ABC Bank-Algérie lance un guichet pour les produits de la finance islamique

Finances : ABC Bank-Algérie lance un guichet pour les produits de la finance islamique

La banque ABC (Arab banking corporation) a ouvert, hier, le premier guichet de commercialisation des produits de la finance islamique sous l’appellation commerciale « Al-Buraq », près du siège de la banque à Bir Mourad Raïs (Alger).
Lors de la cérémonie d’ouverture, le président-directeur général d’ABC Bank, Nadir Idir, a indiqué que la banque ne se limitera pas à cette filiale, dévoilant un programme de généralisation des guichets de la finance islamique, à travers les agences de cette banque privée implantée en Algérie depuis 1998. « Les guichets consacrés à la finance islamique seront ouverts l’année en cours à Sétif et Hassi Messaoud, avant leur généralisation à travers tous les réseaux de la banque », a-t-il indiqué. Il ajouté que la Banque a pénétré le marché financier avec la présentation de 14 produits adaptés aux besoins des différentes catégories parmi les particuliers, les professionnels et les entreprises, se félicitant de l’ouverture de ce guichet de la finance islamique « Al Buraq » qui se caractérise par un cadre organisationnel innové garantissant l’autonomie de cette activité qui se distingue de l’activité classique de la banque « ABC ». « La filiale de la finance islamique est complètement autonome de l’activité traditionnelle de la banque, en termes de système informatique, de comptabilité et de liquidité », a-t-il fait savoir. Les produits commerciaux exposés « ont été choisis avec précision, dans le respect des percepts et principes de la religion », et ce par souci de satisfaire les besoins des clients, aussi bien les établissements, les professionnels que les particuliers », a-t-il souligné. L’ouverture de ce premier guichet de finance islamique intervient après l’obtention par l’ABC bank de l’autorisation de la Banque d’Algérie pour la commercialisation de ce type de produits, dans le cadre autorisé par la loi, a soutenu le même responsable, ajoutant qu’une affluence croissante vers cette finance est enregistrée au niveau mondial durant ces dernières années. Le directeur de la Finance islamique à l’ABC bank, Samir Rezak, a souligné que l’établissement « entend commercialiser les produits islamiques, à travers tout le territoire national pour répondre aux besoins des particuliers et des entreprises intéressées par ces services ». Il a affirmé que la banque dispose d’une instance de contrôle du respect de la charia qui veille à ce que les produits proposés soient conformes aux dispositions de la charia islamique, une instance composée de spécialistes en sciences islamiques, économiques, juridiques et bancaires, et son rôle est d’orienter, contrôler et superviser les opérations de la finance islamique ».

ABC prête à financer tous les secteurs

Il a également rappelé que la banque avait obtenu le certificat de conformité à la charia pour le guichet « Al Buraq », ainsi que les produits de la finance islamique par l’Instance nationale de la fatwa pour l’industrie financière islamique. Répondant à une question sur les secteurs qui recevront un financement de la succursale, il a répondu que la banque, qui obtient des crédits pour 14 produits pour les particuliers, les institutions et les professionnels, est « prête à financer tous les secteurs qui produisent et fournissent des services ». Et d’ajouter: « Les opérateurs économiques peuvent bénéficier d’une gamme de produits proposés, que ce soit pour financer les cycles d’exploitation et de production ou pour financer les cycles d’investissement et l’acquisition des besoins liés à la production », soulignant l’intention de la banque de contribuer à la redynamisation de l’économie du pays. En ce qui concerne le financement pour particuliers, il a affirmé que l’un des financements les plus importants que la banque puisse fournir est le financement pour l’acquisition de logements et de véhicules, en plus de l’achat d’articles ménagers. Le responsable a salué la concurrence que commence à connaitre le marché de la finance bancaire islamique en Algérie, soulignant que c’est dans l’intérêt des citoyens et des opérateurs économiques. Quant au président de l’Instance nationale de la fatwa pour l’industrie financière islamique, Abderahmane Sennoussi, il a déclaré que sa commission tenait à assurer l’élément qualité des produits islamiques, afin qu’ils soient conformes aux normes internationales de la charia représentées par les institutions de référence de la finance islamique. Il est à noter que la Banque ABC est située à Bahreïn et possède des succursales dans 17 pays.

A propos NaTIon

Voir Aussi

L’appel du Président Tebboune à l’UGTA

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a appelé, mercredi, l’Union générale des travailleurs …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *