Accueil / En vrac / « En Vrac » par Madjid Khelassi : que la veste commence…

« En Vrac » par Madjid Khelassi : que la veste commence…

Phénomène voguant au gré des marées politiques, les prochaines élections ne devraient pas beaucoup tarder à essayer de nous aguicher, via d’énièmes promesses de gascon.

Charfi Mohamed, Monsieur élections, n’attend que le feu vert d’en haut, pour nous agender sur les législatives et déclencher le top chrono.

Et hop, c’est reparti comme naguère ! Que la veste commence ! Veste retournée évidemment !

Faites vos jeux ! C’est le casino du sérail avec monnaie sonnante et dopante : candidats new-look, compères et faux frères, initiés obscurs, zélés trainant un relent de simagrées politiques, derviches cognant les cymbales du renouveau, politiciens mis au placard…cherchant une revanche sur le destin, arrivistes convaincus voulant échanger fric contre gloire, opportunistes chopant la politique comme maladie de la peau, anciens soutiens de tous les régimes rêvant de finir au sénat, fleurs du mâle séchées au soleil du «Club des pins», ministres quantité de fois ministres, désirant une seconde vie, faune affamée encartée dans des partis surréalistes, essayant juste de (re) goûter au méchoui du sacre, puis s’en vont.
Dieu du ciel, on ne devrait pas convoquer un corps électoral mais un tube digestif…avec pour programme les merveilles culinaires d’une Algérie gastro-inassouvie. Et là, on décimera les agneaux, et le cheptel des loups rôdeurs veillera à leur bonne cuisson.

Des urnes connectées aux ventres ? Comme toujours !

Ainsi, nos Andersen de la ripaille voteront pour le premier venu. Car depuis longtemps liés par les liens du sang…ovin. Béni-oui oui ne rime-t-il pas avec méchoui ?

Élections avec bomboche et bedon…Décidément, le ventre dirigera toujours la politique.

A propos LA NATION

Voir Aussi

« En Vrac » par Madjid Khelassi : le pain dans tous ses états

Ramadan débarque dans une ambiance délétère…l’huile sur le feu de la cherté, et le sucre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *