Accueil / En vrac / « En Vrac » par Madjid Khelassi : le Golden Boy

« En Vrac » par Madjid Khelassi : le Golden Boy

Tonitruante sortie que celle de l’ex-Premier ministre Ahmed Ouyahia, jugé dès ce samedi pour la 3ème fois dans l’affaire des usines de montage automobile et du financement occulte du président Bouteflika pour le 5è mandat.

Interrogé sur l’origine de près de 70 milliards de centimes sur ses comptes bancaires et postaux personnels, Ouyahia affirme avoir reçu 60 lingots d’or, comme cadeaux de la part des émirs du Golfe, quand ces derniers venaient chasser l’outarde et la gazelle dans notre pays. Et qu’il les avait écoulés sur le marché parallèle (marché noir) pour la somme de 350 millions de dinars (35 milliards de centimes) après que la Banque d’Algérie ait refusé de les racheter ! Incroyable ! On peut se pincer pour voir si on ne rêve pas !

Comment peut-on appeler ça ? Bakchich en col blanc ? Trafic au sommet de l’Etat ? Délinquance sous les lambris de la République ? Les réponses éclatent en un puzzle définitivement en désordre.

Ils sont combien (ces commis de l’Etat) qui, à l’instar de Ouyahia, se sont livrés à ce genre de monstruosité ? Cela pourrait s’intituler : Les gangsters du sérail ! Ou l’ode à la rapine !

Après Ouyahia alias le yaourt politique, Ouyahia le bavard, qui emprisonna les plus dignes et les plus intègres cadres de l’Algérie, n’était finalement qu’un vulgaire trabendiste paré du titre de Premier ministre, voici venu le temps de Ouyahia le golden boy !

Pouvoir et délinquance…asymétrie rejoignant une logique mathématique : La déliquescence !

Il n’y a pas loin du Capitole à la roche Tarpéienne. L’or ouvre tout jusqu’aux portes des enfers, disait-on dans la Grèce antique.

60 lingots d’or vendus sur le marché parallèle par le héraut du verbe faux…Le multi Premier-ministre himself ! Le koursi vire mafieux et devient l’estrade de tous les méfaits !

Le bakchich envoûtant, drogue douce des ministres addicts, a souvent fait tourner la machine politique algérienne.

70 milliards d’or et de liquides dans les comptes bancaires de Ouyahia…Le dieu Dinar est, décidément, la plus forte monnaie du monde.

A propos NaTIon

Voir Aussi

« En Vrac » par Madjid Khelassi : le vaccin : un mirage…sur seringue ?

Le mois de janvier tire à sa fin et l’Algérie n’a pas encore reçu la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *