Accueil / Conjoncture / Coronavirus : enquête épidémiologique dans 10 wilayas

Coronavirus : enquête épidémiologique dans 10 wilayas

Une enquête épidémiologique va être lancée les wilayas qui représentent, en quelque sorte, les foyers les plus actifs du covid-19. L’annonce à été faite par le directeur de l’Institut national de santé publique (INSP), Pr Lyes Rahal.

« Le Conseil scientifique a proposé au ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Pr Abderrahmane Benbouzid, de procéder à une enquête épidémiologique dans dix wilayas enregistrant le plus grand nombre de cas de contamination au Covid-19», a déclaré à l’APS M.Rahal, également membre du comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie.

« Nous avons enregistré une baisse dans le nombre quotidien de décès (entre 6 et 8) par rapport au début de la pandémie. Cependant, certaines wilayas continuent à enregistrer des taux élevés en termes de nouveaux cas de contamination (entre 8 et 12 wilayas), comparées aux autres régions du pays, ce qui explique l’intérêt porté par le comité à cet aspect, à travers le lancement d’une enquête sur la propagation de la pandémie dans ces régions », a-t-il soutenu.

Parmi les aspects qui seront étudiés au titre de cette enquête et dans le cadre de la stratégie tracée en matière de lutte contre la pandémie dans les wilayas concernées, le Pr Rahal a cité en particulier «les personnes contacts des cas confirmés», notant qu’il s’agit du principal objectif ciblé par l’enquête dans le suivi des nouveaux cas enregistrés dans ces régions.

L’expert a annoncé le lancement, en début de cette semaine, de ces enquêtes menées par des équipes qui procèderont à un travail minutieux sur le terrain, affirmant qu’après l’évaluation des résultats obtenus à l’issue de ces enquêtes, des rapports sur la situation épidémiologique seront présentés au ministre de la Santé.

A cet effet, il a imputé les facteurs de propagation de cette pandémie au niveau de ces wilayas de manière plus importante que d’autres au « non-respect des mesures préventives, notamment la distanciation sociale, le port de bavettes, l’hygiène des mains et le respect du confinement ».

Concernant le traitement, le Pr. Rahal a fait savoir que « l’Algérie a adopté, depuis le 23 mars dernier, en application des recommandations du Conseil scientifique, un protocole thérapeutique basé essentiellement sur l’hydroxychloroquine et l’azithromycine, en sus d’autres médicaments à l’instar d’anticoagulants, de corticoïdes et de la vitamine C ».

Outre le placement de certains patients sous respirateurs artificiels, d’autres moyens ont été utilisés, après une meilleure connaissance des caractéristiques virologiques du nouveau coronavirus, avec la formulation de recommandations destinées aux différents établissements hospitaliers assurant la prise en charge des patients atteints de Covid-19 à ce sujet.

Synthèse : Aziz Taibi

DIRECT (Coronavirus) : suivez l’essentiel de l’information nationale et internationale en temps réel :ici

A propos NaTIon

Voir Aussi

Séisme de Mila : la vieille ville considérablement affectée

Des équipes techniques pour d’un état des lieux général Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *