Accueil / Conjoncture / Abdelaziz Rahabi dénonce vivement « les privations de liberté pour raisons politiques »

Abdelaziz Rahabi dénonce vivement « les privations de liberté pour raisons politiques »

L’ancien ministre de la Culture et de la Communication Abdelaziz Rahabi a vivement condamné ce qu’il a appelé  » les privations de liberté pour raisons politiques ».

Sur sa page Facebook, il a écrit  » condamner des activistes politiques du Hirak et d’autres acteurs de la société civile en les privant de leur liberté est une démarche d’un autre âge et d’un autre monde ». Et de rajouter que  » ces pratiques sont inacceptables et non avenues dans une démarche qui viserait à trouver une issue pacifique et consensuelle à la crise ».

Abdelaziz Rahabi qui en dénonçant la violation du principe de présomption d’innocence a affirmé que  » la politique d’emprisonnement du citoyen ne représentant pas de danger à l’ordre public ni à la sécurité nationale alors même que la vérité n’a pas été connue ne servira aucune cause, et la justice a vocation de protéger les libertés contre les pressions exercées par les pouvoirs exécutifs mais aussi celles des différents autres lobbys et non de les limiter ».

Et de rajouter que la justice n’est pas encore parvenue à se libérer de l’héritage de l’ancien système pour pouvoir créer une justice indépendante réellement qui garantit la souveraineté du droit sans laquelle aucune transition démocratique ne saurait être parachevée.

La Rédaction

 

A propos NaTIon

Voir Aussi

Brahim Boumzar (ministre des Postes et T) : le paiement électronique « sécurisé et gratuit »

Le ministre de la Poste et des Télécommunications, Brahim Boumzar, a affirmé mardi à Alger …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *